Sauter le petit déjeuner accroît le risque de diabète chez les femmes

Ecrit par

Une étude démontre que sauter le petit-déjeuner chez les femmes obèses ou en surpoids accroît le risque de diabète, meltyFood vous en dit plus.

Sauter le petit déjeuner pour manger moins afin de perdre du poids ? Mauvaise idée ! Une étude révèle que sauter le petit déjeuner pourrait être un facteur de risque de diabète chez les femmes obèses ou en surpoids. En effet, celles qui sautent le premier repas de la journée risquent de développer une résistance à l'insuline et ce, même après une seule journée. Cette étude de l'Université du Colorado présentée au Congrès annuel de l'Endocrine Society, suggère que sauter le petit déjeuner régulièrement peut donc, au fil du temps, augmenter le risque de diabète de type 2. Une étude inquiétante quand on sait que, comme vous le révélait meltyFood, les français se passent de petit-déjeuner.

Sauter le petit déjeuner accroît le risque de diabète chez les femmes

Pour ce faire, les médecins ont suivi neuf femmes non diabétiques en surpoids ou obèses, sur deux jours à un mois d'intervalle. Les participantes ont été réparties au hasard pour avoir ou pas un petit déjeuner lors de la première session, l'inverse lors de la deuxième. Quatre heures plus tard, toutes les participantes se sont vues proposer un repas standard. Les chercheurs constatent que la résistance à l’insuline et la glycémie après le repas étaient significativement plus élevée chez les participantes privées de petit déjeuner. A terme, le sucre s'accumule dans le sang ce qui peut conduire au pré-diabète, puis au diabète. Une raison de plus pour ne pas sauter ce repas essentiel et à cette occasion meltyFood vous propose Bac 2013 : un petit déjeuner pour être au top.

Sauter le petit déjeuner accroît le risque de diabète chez les femmes
Sauter le petit déjeuner accroît le risque de diabète chez les femmes