Obésité : Manger devant son ordi fait grossir

Ecrit par

Une récente étude s'intéressant au lien entre l'obésité et le nombre de repas en extérieur, montre que ceux qui prennent plus de repas à l'extérieur de chez eux, donc notamment au bureau ont plus de risques d'être obèses ou en surpoids. Manger au bureau, ou devant son ordinateur fait grossir.

Vous pensiez que manger au bureau était inoffensif pour votre ligne, qu'un sandwich ou une salade avalés en vitesse devant votre écran n'étaient pas mauvais pour votre tour de taille ? Détrompez-vous. Selon les chercheurs d'une nouvelle étude, les personnes qui mangent régulièrement à leur bureau ou à la cantine de bureau ne sont pas seulement plus susceptibles d'être obèses, ils ont également tendance à avoir des niveaux faibles de vitamines et un taux de cholestérol élevé. Cette étude a été réalisée sur plus de 8314 personnes de plus de 50 ans. Alors que l'obésité est une maladie encore mal évaluée et que selon les chiffres de NHS 64% des adultes britanniques sont en surpoids, cette étude permet de mieux comprendre cette maladie, et envisager des traitements.

Obésité : Manger devant son ordi fait grossir

Ashima Kant, professeur du Queens College, de l'Université de New York, et directrice de l'étude explique au Sunday times "Nous avons remarqué que les participants qui mangent au moins six repas par semaine loin de la maison ont un indice de masse corporelle et des concentrations plus faibles de lipoprotéines, une molécule qui élimine l'excès de cholestérol dans le sang". Elle ajoute "Ils ont également un faible taux de nutriments notamment de vitamines C et E dans le sang. Cela est encore plus prononcé chez les femmes et les adultes de plus de 50 ans." Cette étude rappelle que l'environnement et le contexte sont des facteurs jouant sur l'obésité. Après une étude montrant l'impact des réseaux sociaux sur l'obésité , voici une étude qui montre l'impact des repas pris à l'extérieur sur cette même maladie. Ce qui est intéressant ici c'est que les chercheurs ont étudié des personnes mangeant au fast food mais également mangeant des plats plus sains, et le résultat est le même. Il est donc préférable de réduire les repas pris à l'extérieur de chez soi pour éviter les risques de surpoids. Des conclusions à nuancer, car les modes de vie de chacun et surtout la sociabilité ne nous permettent pas de prendre tous nos repas à la maison. Mais cette étude concerne-t-elle aussi ceux qui travaillent chez eux et qui donc mangent chez eux et sur le lieu de travail ? suspens…