Obésité : Le surpoids entraîne les troubles respiratoires

Ecrit par

A l’occasion d’une rencontre internationale de pneumologie, les médecins soulignent l’augmentation des problèmes respiratoires liés à l’obésité.

C’est à l’occasion de la première triennale de l'Espace francophone de pneumologie qui s’est tenue à Beyrouth au Liban il y a quelques jours que cette question a fait surface. Ce n’est plus un secret : l’obésité est l’une des maladies les plus graves de notre époque et avance comme une épidémie au point où l’obésité infantile devient presque la norme en Europe. Mais si ce problème est relativement récent, nous découvrons aujourd’hui les conséquences sur le long terme de cette maladie, notamment au niveau respiratoire. Ainsi, les personnes souffrants de surpoids doivent fournir un effort supplémentaire pour respirer en raison de la masse qui empêche les mouvements normaux de la paroi des poumons. Bien entendu, ce phénomène s’aggrave avec une prise de poids de plus en plus importante et des séquelles irréversibles peuvent alors apparaître.

Obésité : Le surpoids entraîne les troubles respiratoires

A long terme, le manque d’oxygène dans le sang s’aggrave, les professionnels appellent cela l’hypoxémie, liée inévitablement à une augmentation de la quantité de gaz carbonique ou hypercapnie. Le seul "traitement" possible devient alors la prise d’oxygène artificielle à domicile afin de pallier au manque. Si nous savions que l’obésité à l’adolescence augmentait les risques de cancer de l’intestin, les conséquences sont en réalités multiples et toutes aussi dangereuses les unes que les autres, surtout que ces maladies souvent graves apparaissent tard et sont aujourd’hui presque impossible à soigner complètement. La solution reste donc toujours de veiller à manger de façon variée et équilibrée et tenter de surveiller les prises de poids soudaines, généralement liées au stress ou à un manque d’activité. Connaissiez-vous les risques à long terme de l'obésité?