Obésité : La pomme de terre pour limiter la prise de poids

Ecrit par

Une étude réalisée par l'Université McGill de Montréal montre les effets de la pomme de terre contre l'obésité. Riche en composés "polyphénols" elle permet de perdre du poids facilement.

En plus d'être le pécher mignon de Jennifer Lawrence, la pomme de terre contient des polyphénols efficaces dans la perte de poids. Une étude de l'Université McGill à Montréal montre que même en présence d'une alimentation riche en gras et en sucre, l'extrait de pomme de terre permet de limiter la prise de poids. Considérée comme un féculent et populairement connue pour sa teneur en glucides, la pomme de terre fait l'objet de nombreuses études en matière de nutrition. Cette dernière recherche réalisée sur des souris, s'est intéressée aux effets des polyphénols sur le poids. Les souris ont reçu une alimentation riche en graisse pendant 10 semaines dont une partie a bénéficié d'un peu d'extrait de pommes de terre. Les rongeurs ont grossi de 16 grammes sauf ceux ayant consommé des polyphénols qui n'ont grossi que de 7 grammes.

Obésité : La pomme de terre pour limiter la prise de poids

Luis Agellon, auteur de l'étude confie au Canada Journal "Nous avons été surpris par les résultats. Nous avons cherché d'autres explications en recommençant l'expérience et en utilisant un autre lot de pommes de terre cultivées à une autre saison, juste pour être certains." Les scientifiques pensent déjà à un complément diététique ou simplement comme ingrédient à rajouter en cuisine dans les plats. La pomme de terre a l'avantage d'être peu chère et cultivée dans de nombreux pays. C'est un pas significatif dans la lutte contre l'obésité, une maladie encore mal évaluée et responsable de nombreux problèmes de santé.