L' obésité en débat au sommet de Davos

Urbanisation, malbouffe, manque d'activités, stress : beaucoup de facteurs peuvent expliquer l'augmentation inquiétante de l'obésité dans le monde. Concernant 1,4 milliard de personnes, les experts en nutrition demandent des actions concrètes auprès des r

Cela fait longtemps que la rédaction de meltyFood aborde ce sujet sensible qu'est l'obésité. Plus meurtrière que la malnutrition (cinquième facteur de risque de décès au niveau mondial), responsable de sérieux troubles de la mémoire ou même d'asthme chez les enfants, ce fléau croissant inquiète aujourd'hui les hauts dirigeants de ce monde réunis à Davos. Et pour cause, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), en trente ans, le nombre de cas d'obésité a doublé et la maladie concernerait de nos jours 1,4 milliard de personnes de plus de 20 ans. Et ça ne va pas aller en s'arrangeant : "si le surpoids et l'obésité étaient des maladies contagieuses, on parlerait de pandémie" estime Linda Fried, doyenne de l'Ecole Mailman de Santé publique de Columbia. Désemparés face à cette "crise de l'inactivité", les experts de la santé en appellent aux responsables politiques de chaque pays qui devraient, selon les nutritionnistes, combattre ce problème de poids au même titre que le tabagisme. Pensez-vous qu'il faille lutter contre l'obésité comme pour le tabagisme?

L' obésité en débat au sommet de Davos