Obésité chez l'homme peut entraîner l'autisme chez l'enfant

Ecrit par

L'obésité chez la femme enceinte peut avoir des conséquences de développement sur le bébé. Mais une nouvelle étude aurait découvert que l'obésité du père pourrait entraîner l'autisme chez l'enfant.

On sait déjà que fumer peut exposer le fœtus à une future obésité. Mais si celle-ci touche les parents, y a t'il des risques pour l'enfant ? Une nouvelle étude norvégienne s'est penchée sur l'obésité du père qui entraînerait le développement de l'autisme chez l'enfant. Une analyse a été faite sur plus de 90.000 enfants et il a été démontré que 491 enfants présentaient des signes d'autisme, 22% des mères et 43% des pères étaient en surpoids et qu'environ 10% des mères et des pères étaient obèses. Les résultats mettent également en avant que trop peu d'importance est accordé aux pères dans ce genre d'études. Néanmoins, l'auteur de la thèse présente ses résultats sous réserve mais se déclare personnellement convaincu de sa théorie car, après ajustement pour les facteurs socio-démographiques et liés au mode de vie, les résultats demeurent inchangés.

Obésité chez l'homme peut entraîner l'autisme chez l'enfant