Obésité : Augmente le risque de naissance prématurée

Ecrit par

L'obésité n'est pas la cause directe d'une naissance prématurée, mais selon des chercheurs suédois, les maladies liées à l'obésité augmente le risque de naissance avant terme. meltyFood fait le point pour nos lectrices futures mamans.

À défaut d'être comme Kate Middleton, enceinte, certaines futures mamans n'ont pas besoin d'hypnose pour manger... Au contraire, celles souffrant d'obésité sont même encourager à calmer le jeu sur les envies prénatales... Il en va de la vie de leurs chérubins. C'est en tout cas ce qu'avance une étude suédoise menée par Sven Cnattingius de l'Institut Karolinska. Publiée par le journal américain JAMA (Journal of the American Medical Association), cette enquête a été établi grâce au bon vouloir d'un million cinq cent mille femmes enceintes entre les années 1992-2010. Tout au long de leur grossesse, l'indice de masse corporelle (IMC : poids en kilogrammes / taille au carré ) de chacune d'entre-elles a été calculé pour arriver à cette conclusion : les femmes en surpoids ont 25% de risque en plus d'avoir un enfant prématuré. Un risque s'élevant à 75% pour une femme ayant un IMC supérieur à 40 autrement dit souffrant d'obésité morbide. D'autres complications néonatales sont également en prendre en compte comme l'hypertension artérielle ou encore le diabète gestationnel... autant de maladies liées à l'obésité rendant les femmes touchées par ce fardeau, vulnérables aux infections. L’obésité maternelle impose une amélioration et une prise en charge obstétricale toute particulière.

Obésité : Augmente le risque de naissance prématurée