Obésité : Administrer des antibiotiques aux enfants en bas âge augmenterait les risques

Ecrit par

Donner des antibiotiques aux enfants en bas âge favoriserait l'obésité infantile. C'est le résultat d'une étude américaine menée de 2001 à 2013. La rédaction vous livre les détails de cette analyse scientifique.

Et si l'obésité n'était pas qu'une question de portion mais aussi de médicaments administrés ? En effet, d'après une étude américaine menée, les nourrissons de moins de 6 mois ayant consommé des antibiotiques ont 22 % de probabilité en plus d'être en surpoids en grandissant. Les résultats de cette enquête faite sur plus de 60 000 enfants suivis de leur naissance à leurs 5 ans sont parus dans "the journal of the Medical American Association" (JAMA). Parmi les enfants suivis, 69 % ont consommé un peu plus de 2 fois des antibiotiques avant leurs 2 ans. Pour les scientifiques, "les résultats de [leur] étude suggèrent qu'un certain usage des antibiotiques avant 24 mois pourrait être à l'un des facteurs [de l'obésité]". Les spécialistes pensent que ce type de médicaments serait à l'origine de modification de la flore microbienne intestinale, ce qui entraînerait l'obésité.

Obésité : Administrer des antibiotiques aux enfants en bas âge augmenterait les risques

Les microbes présents dans les intestins pourraient jouer un rôle important dans la manière dont le corps assimile les calories. Les antibiotiques ne doivent donc pas être automatiques. Les professionnels de la santé recommandent d'ailleurs de limiter leur usage pour éviter toute obésité infantile. La rédaction de meltyFood rappelle les dangers de l'obésité, un état de santé qui tuerait trois fois plus que la malnutrition.