Nutella x Gontran Cherrier, le pain idéal

Ecrit par

Gontran Cherrier s’associe avec Nutella et crée deux pains conçus pour se marier à merveille avec la pâte à tartiner préférée des français. Des recettes inédites disponibles uniquement dans les boulangeries Gontran Cherrier.

Tous les amateurs de Nutella le savent, la pâte à tartiner ne se mange pas n’importe comment ! Un banal pain de mie manque de croquant et toutes les baguettes ne correspondent pas aux critères requis pour une bonne dégustation. Pour pallier à ces difficultés que rencontrent les puristes, Nutella s’associe avec Gontran Cherrier qui propose dans ses boulangeries deux créations imaginées spécialement pour l’occasion. Après l’association entre Nutella et Dominique Ansel pour fêter Mardi Gras aux Etats-Unis, un grand nom de la boulangerie en France déploie enfin ses efforts pour sublimer cette pâte à tartiner unique. Parmi les nouveautés donc, le Pain Tricorne d’abord, est réalisé avec de la farine complète Brin de plaisir et du levain. Un pain à la forme originale puisque ses trois coins (d’où son nom), se détachent simplement et peuvent servir de premières tartines naturellement croquante.

Nutella x Gontran Cherrier, le pain idéal

Le cœur plus moelleux, mais au goût plus prononcé, se tranche ensuite au couteau. La seconde création en surprendra plus d’un puisqu’elle est composée de farine de seigle, de levain et de pâte Miso. La fleur de pain au seigle se caractérise donc par un goût plutôt acide. De plus, sa forme de fleur permet d’être partagée plus facilement. Un partenariat de plus donc après les créations Brioche Dorée loves New York jusqu’au 15 juin avec ses muffins au nutella. Vous pourrez retrouver ces pains durant tout le mois de juin puis à partir de septembre à consommer sur place avec du nutella dans les différentes boulangeries Gontran Cherrier. 8, rue Juliette Lamber et au 22, rue Caulaincourt à Paris ainsi qu’à Saint Germain en Laye au 1er, rue de la Grande Fontaine. Comptez respectivement 4,80€ et 5,10€ pour ces deux pains. Ce partenariat vous met-il en appétit?