Nutella : Huile de Palme, nouveau combat de Ségolène Royal

Ecrit par

Ségolène Royal, invitée lundi dernier au Petit Journal a ouvertement critiqué la pâte à tartiner. Selon elle, Nutella serait directement responsable de la déforestation, et dangereuse pour la santé, en raison de la présence d'huile de palme.

Indispensable à la recette du Nutella, l'huile de palme ne serait pas néfaste uniquement pour la santé et le poids, mais aussi pour l'environnement selon Ségolène Royal. Alors que les français sont les plus gros consommateurs de Nutella, ils en mangent 30% des 300 000 tonnes écoulées chaque années dans le monde, la ministre de l'écologie souhaite interdire sa vente dès janvier 2016. Une mesure qui fait beaucoup de produit et qui est motivée par les conditions d'extraction de l'huile de palme. En effet, extraite de la pulpe des fruits du palmier à huile, son exploitation engendre la création d'arbres uniquement destinés à la consommation humaine, et aucune graine n'est gardée pour être replantée dans la nature.

En vendant 300 000 tonnes par an d'une pâte à tartiner qui contient environ 60% d'huile de palme, le Nutella engendrerait donc un certain impact environnemental. Ferrero, le groupe auquel appartient Nutella, assure cependant que 100% de l'huile de palme utilisée dans la pâte à tartiner est certifiée durable. La marque s'associe également à de nombreux événements sportifs et tâche de prévenir des dangers de la surconsommation de sucre, sel et gras notamment. Des arguments qui n'ont apparemment pas suffis à convaincre Ségolène Royal. Mais la mesure qu'elle a imaginé ne sera certainement pas appliquée. Cette pâte à tartiner est un produit beaucoup trop ancré dans notre culture pour disparaître, leNutella a même sa journée mondiale. Consommez-vous régulièrement du Nutella ?