Nouvel an : Les réservations de restaurant en baisse

Ecrit par

Les restaurants souffrent en cette fin d’année : entre annulations et baisse de la fréquentation, les adresses parisiennes sont désertées pour le nouvel an !

Si peu de restaurants étaient ouverts pour Noël, une vieille tradition qui s’explique par le fait que les français préfèrent passer Noël en famille, le nouvel an s'annonce dramatiques pour les restaurateurs. les restaurants prennent "très cher, aux alentours de 50% de fréquentation de moins", estime Alain Fontaine, président de la commission des maîtres restaurateurs du Synhorcat (syndicat des hôteliers, restaurateurs, cafetiers et traiteurs). Selon lui, ce phénomène est la conséquence directe du "climat parisien" qui persiste dans la capitale depuis les événements tragiques du 13 novembre. Les restaurants pointent d’abord du doigt les annulations de la part des touristes japonais et américains. Particulièrement fortunée, cette clientèle a pour habitude de passer le nouvel an dans la capitale et permet ainsi de remplir les plus grandes adresses comme le Plaza Athénée.

Nouvel an : Les réservations de restaurant en baisse

Le restaurant emblématique d’Alain Ducasse, accuse ainsi un taux de réservation d’environ 65%, même si les grandes adresses ne sont pas celles qui souffrent le plus de ces annulations. En revanche, Paris peut toujours compter sur la présence des européens qui ont maintenu leurs vacances : allemands, espagnols et italiens en tête. "L'année 2015 sera à oublier" tranche finalement Alain Fontaine qui rappelle que l’année avait plutôt mal commencé et que l’été particulièrement chaud avait poussé les habitants et les touristes à fuir la capitale. Heureusement, le mois de Janvier s’annonce plus réussi pour les restaurateurs qui sentent arriver un retour à la normale. Après l’opération #tousaubistrot imaginée par le Fooding pour pousser les parisiens à ressortir, une édition spéciale pour le Nouvel an, ça vous dit ?