Noël : Comment limiter la prise de poids pendant les fêtes ?

Ecrit par

J-1 avant le repas de Noël et vous paniquez déjà à l’idée de voir vos efforts de l’année réduits à néant ? Rassurez vous, on peut survivre aux fêtes de fin d’années même lors d’un régime.

Champagne, dinde et bûche glacée... la composition des repas de fêtes est traditionnellement très calorique.Si vous redoutez de prendre du poids pendant les fêtes, rassurez vous, il existe quelques “tips” pour ne pas imploser en cours de route. Et puis, vous êtes loin d’être les seuls à avoir ce genre de préoccupations. En effet, un Français sur trois associe “Noël" à "prise de poids” à l'évocation de Noël. D’après une étude réalisée par Harris Interactive en Novembre 2015, les femmes affirment avoir peur de prendre une taille de plus de vêtements entre Décembre et Janvier. Elles seraient 58% à juger une prise de poids “inévitable”. 16% des personnes interrogées avouent qu’elles pensent prendre au moins 2 kilos sur la balance d’ici à 2016, avec une anticipation d’un kilo avant les fêtes !

Noël : Comment limiter la prise de poids pendant les fêtes ?

Alors comment limiter les dégâts avant de faire exploser boutons et fermetures éclairs de vos plus belles parures ? 1) Faire du sport. Cela reste encore le meilleur moyen pour éliminer l'excès de nourriture. Prenez les transports, montez les escaliers, faites tous les efforts nécessaires pour vous bouger plus que d’habitude ! 2) Ne pas sauter de repas. Si vous apportez à votre corps un fort apport calorique, suivi d’un jeun, pour ensuite reprendre un repas conséquent, c’est le stockage de graisses assurées. 3) Manger lentement, mais surement. Une fois arrivés à table, ne vous jetez pas sur les gâteaux apéro qui sont salés et vous couperont l’appétit. Servez-vous de tout, mais une seule fois. 4) Ecouter son estomac. Même si votre grand-mère insiste, si vous ne le sentez pas là, dites “stop”. 4) Faites des pauses. Les repas de fêtes généralement longs, vous aurez au moins l’opportunité de pouvoir “souffler” entre chaque plat avant de reprendre de plus belle. N’hésitez pas à opter pour l’eau à l’instar de vin et d’alcool, qui n’amélioreront en rien à la digestion. 5) Ne pas gober la nourriture. Et mastiquez bien ! Cela peut changer tout dans le processus d’élimination. Découvrez tous nos articles de Noël dans notre dossier spécial. Bonnes fêtes et Joyeux Noël à tous!