Mojito : L'ennemi des barmen ?

Ecrit par

Le mojito, subtil cocktail cubain, est devenu notre cocktail star. Sauf que les barmen ne sont pas comme nous et les New Yorkais font la guerre au mojito.

L’heure est grave chez les fans du mojito. En effet, les barmen ont décidé de ne plus le servir dans certains spots de New York. C’est dans un papier du New York Post que nous apprenons la nouvelle. Ces boissons, très facile à boire, ne le sont pas spécialement à préparer. De plus entre tous les ingrédients, on perd du temps et le temps c’est de l’argent. L’un des barmen a ainsi déclaré : « Tu peux faire six ou sept autres boissons plutôt que trois mojitos dans le même temps. » On comprend leur intérêt mais nous ne voyons pas celui du client. Ensuite, le mojito appelle le mojito. Comprenez par-là que, et nous le voyons très bien, dès qu’un client boit son mojito, les autres en veulent un aussi.

Nous comprenons évidemment le point de vue des barmen mais nous imaginons aussi que tout est une question d’organisation et parfois, le prix du mojito mérite l’effort de le faire. Ensuite, des barmen ont adopté une autre stratégie qui est de proposer une autre boisson comme un gin tonic, par exemple. Mais le plus souvent, une fois que le client a une idée en tête, surtout au bar, difficile de lui faire changer d’avis. En tout cas, vous pouvez toujours, jusqu’à preuve du contraire, consommer vos belles boissons vertes dans les bars et si ce n’est pas possible, direction Cocktail Me qui vous aide à le préparer. Pour ceux qui n’aiment pas trop ce cocktail, essayez le cosmopolitan, la boisson préférée de Carrie Bradshaw.

Mojito : L'ennemi des barmen ? - photo
Mojito : L'ennemi des barmen ? - photo
Source : http://www.nypost.com/p/entertainment/food/no_more_mojitos_sN4huLwcc45QOK79LB5sNL