Michel et Augustin : Passer son CAP pâtissier avec les trublions du goût

Ecrit par

Quand une marque de biscuits et de yaourts se transforme en centre de formation, ça donne une belle initiative. Michel et Augustin, nos trubilions du goût, vous offrent la possibilité de gagner un an de formation pour devenir de véritables pâtissiers.

Toujours soucieux de ses consommateurs, après avoir demandé l'avis sur ses produits stars, Michel et Augustin vous offrent une formation pour devenir un véritable pâtissier. La pâtisserie vous tente ? Les créateurs de la marque Michel et Augustin vous donnent l’opportunité de vous former à leurs côtés. La sélection s’effectue sur un concours qui a eu lieu au mois de septembre et en deux temps. Après une première épreuve libre dans laquelle les participants ont composé une pâtisserie de leur choix, il y a eu une épreuve finale le mercredi 25 septembre pour départager les candidats. Les gagnants de cette 3e promotion sont Maëla à Paris, Salimata et Jean-Baptiste à Lyon. Ils bénéficient depuis le 2 octobre d'une formation de 78h soit 26 cours de 3h, ponctuée par une inscription à l'examen officiel du CAP en mai-juin 2015. Une belle initiative de partage, de gourmandise et de générosité de la part de Michel et Augustin qui ont transformé pour l'occasion leur bananeraie en centre de formation.

Les lauréats de la promotion 2014 ont tous trois des rêves différents. Maëla rêve d'ouvrir un petit salon de thé cosy et français en Asie, alors que Salimata souhaite ouvrir une boutique de pâtisseries anglo-saxonnes en surfant sur la nouvelle tendance culinaire des cake pops. Jean-Baptiste préfère rejoindre le restaurant de son frère et donner vie à un projet familial. En plus d'une formation, nos heureux gagnant se verront offert une mallette et une tenue de pâtissier. Si vous voulez rejoindre la prochaine promotion il faudra redoubler de patience et attendre septembre 2015 pour participer au prochain concours. En attendant vous pouvez toujours déguster la gamme gourmande des produits Michel et Augustin, et faire vos armes de pâtissier en herbe dans votre propre cuisine.