M&M's et Skittles bannissent les colorants artificiels

Ecrit par

Mars Inc. a annoncé que tous les colorants artificiels seront bannis de la composition d'une cinquantaine de produits. Cette décision concerne notamment les M&M’s ou les Skittles.

Certains observateurs l’assurent déjà : la révolution est en marche dans l’industrie agro-alimentaire américaine. Le manque de confiance dû aux scandales alimentaires à répétition a déjà poussé les fast-foods comme Taco Bell ou Pizza Hut de supprimer les ingrédients de synthèse comme les colorants, les saveurs artificielles ou encore le sirop de maïs et l’huile de palme. Cette fois, c’est le géant Mars Inc., qui possède notamment les M&M’s, Skittles ou Snickers, qui souhaite bannir les colorants artificiels. Cela concernera également leurs boissons ou chewing-gum soit près de 50 marques différentes. Dans un communiqué de presse publié le 5 février dernier, le CEO de l’entreprise Grant Reid explique les raisons de ce changement : "nos consommateurs sont les décideurs et nous sommes à leur écoute. Si c’est la meilleure décision pour eux, c’est la meilleure pour Mars !"

M&M's et Skittles bannissent les colorants artificiels

Cependant, Mars ne tente pas uniquement de flatter le consommateur et se protège également des possibles attaques qui pourraient arriver dans les prochains jours. En effet, si l’intention du confiseur est louable, elle pourrait se retourner contre lui si des associations de consommateurs demandent pourquoi cette décision n’a pas été prise plus tôt. Pour cela, Grant Reid assure que les colorants artificiels n’ont aucun impact négatif sur la santé et que cette décision n’est motivée que par l’envie des consommateurs de manger des aliments pas forcément plus sains, mais plus naturels. Ce changement sera également assez long puisqu’il faudra au moins 5 ans pour que tout colorant artificiel est disparu totalement des produits Mars. Ce dernier doit également trouver de nouveaux fournisseurs capables de leur proposer des produits similaires à la palette de couleurs actuellement existante dans des teintes joyeuses et fluos. La création d’alternative promet d’être difficile pour la marque. Après les colorants artificiels ou l’abandon des œufs industriels, notamment pour McDonald’s ou Starbucks, quel sera le prochain grand combat des grands de l’agro-alimentaire ?