MasterChef 2015 : Maxime éliminé lors de l'épreuve des bouchées, résumé

Ecrit par

Maxime a été éliminé au terme de la première phase finale de Masterchef 2015. Retour sur cette épreuve où les candidats ont été jugés par les grands noms de la gastronomie.

S'ils étaient douze au départ, ils ne sont plus que trois ce soir pour la grande finale de MasterChef 2015. Maxime, Khanh-Ly et Philippe s’opposent dans des épreuves de haut niveau. Pour la première partie de cette finale, un jury d’exception doit déguster neufs bouchées réalisées par les candidats. Trois seront dans un style gastronomique, trois à l’influence bistronomique et enfin les trois autres seront sucrées. Philippe est le premier en difficulté à l’épicerie et ne sait pas quels ingrédients choisir. Khanh-Ly en revanche veut impressionner avec ses bouchées gastronomique : noix de saint-jacques juste snackées, glacée de betterave et un tataki de boeuf. Après un premier passage de Gilles Goujon, Philippe semble avoir retrouvé ses esprits et sait enfin où il va avec ses asperges cuites à l’eau.

A quelques minutes de la fin de l’épreuve, Eric Guerin ou encore Marc Veyrat font leur entrée. Ce sont eux qui dégusteront les bouchées gastronomiques. Maxime d’abord, propose des bouchées colorées et soignées. Son carpaccio de Saint-Jacques et légumes croquants semble trop gras comparé à sa promesse visuelle. Sa purée de céleri séduit et ses petits farcis rencontrent un franc succès ! Alors que Maxime reprend la préparation de ses plats bistronomiques, Khanh-Ly surprend, comme toujours, avec son mélange de goût si particulier. La crème d’oursin associée au bœuf est une proposition osée et réussie. Le canard confit, vin rouge et échalote rôtie est en dessous des autres en revanche. Philippe enfin est surpris puisque les chefs assurent que l’on reconnaît tout de suite la technique d’un vrai cuisinier. Ses asperges sont fraîches et “élégantes”, le plat langoustine-figue est parfaitement équilibré, les nems de foie-gras et réduction de porto sont également réussis.

MasterChef 2015 : Maxime éliminé lors de l'épreuve des bouchées, résumé

L’épreuve continue sur la préparation des bouchées bistronomiques. Sur ces assiettes, tous les candidats sont sur la bonne voie : Philippe mise tout sur le goût avec des recettes classiques. Khanh-Ly veut toujours surprendre avec ses associations très originales alors que Maxime a eu de bonnes idées mais panique lorsqu’il voit que certaines préparations ne se passent pas comme prévu. En effet, sa viande est trop cuite et ses pommes de terre sont brûlées… La dégustation commence avec Maxime : le tartare de bœuf-frite est un peu gras à cause de l’huile d’olive. une recette classique. Son velouté de petit pois accompagné d’une quenelle de chèvre est trop inégal. Sa côte de porc est finalement très sincère, en somme un menu qui respecte l’esprit bistronomie. Khanh-Ly et ses assiettes légères exécutées ne sont pas vraiment dans le thème. Philippe offre quant à lui des assiettes sincères entre risottos, saint-jacques sur purée de lentille et un tartare de bœuf revisité.

Les bouchées pâtissières enfin requièrent une concentration et un investissement tout particulier. Comme ce n’est pas le fort des candidats, chacun essaie de montrer ce qu’il a appris et tente de trouver l’inspiration. En effet, seul Maxime avec ses préparations assez “simples” sait ce qu’il veut vraiment préparer. Le temps avance inexorablement pour les candidats qui réussissent in extremis leurs préparations. La dégustation commence avec Khanh-Ly : des avis mitigés qui laissent la candidate dans le doute. Philippe manque également d’originalité et le jury est déçu par les propositions de tous les candidats jusque-là. Idem pour Maxime à l’exception de sa verrine céleri façon mojito.