Maroc : L’insécurité alimentaire devient alarmante

Ecrit par

Alors que la marocains sont en plein mois de jeûne, les produits impropres à la consommation pullulent dans les rayons des supermarchés. Une révélation inquiétante que meltyFood vous dévoile en détail.

Depuis le début du Ramadan et durant les deux premières semaines du jeûne, l'Office national de sécurité sanitaire et alimentaire a réalisé près de 26 000 visites dans différents points de vente du Maroc afin de détecter les infractions, selon L'Economiste. Et les résultats sont pour le moins alarmants. Alors que les fraises françaises contiennent des pesticides interdits, selon cette enquête, les citoyens marocains consomment, sans le savoir, des produits impropres à la consommation. D'après les données de l'Office communiquées vendredi dernier, la quasi-totalité des produits communément consommés par les Marocains sont concernés par l'insécurité alimentaire. Sur les étalages 6 à 8 tonnes de dattes impropres à la consommation ont été saisies et détruites. Un chiffre inquiétant puisque le fruit est particulièrement consommé lors du Ramadan.

Plus d'actu sur MarocSanté : Les aliments les plus dangereux pour les enfants

Maroc : L’insécurité alimentaire devient alarmante

Les agents de l'ONSSA ont également récupéré 600 tonnes de poisson impropres. 32 tonnes de viandes rouges et 16 tonnes de viandes blanches ont également été saisies et détruites pendant la première semaine du Ramadan, soit un total de 69 tonnes de viande rouge et 26 de viandes blanches au terme de la deuxième semaine. Ces produits ne sont pas les seuls à être concernés par l'insécurité alimentaire. Il y a notamment la charcuterie (1,8 tonne), les produits laitiers (2,8 tonnes), les eaux minérales, boissons et jus (618 litres), le miel (344 kilos) mais aussi les biscuits et autres friandises dont l'ONSSA a refoulé 448 tonnes pendant les deux premières semaines du ramadan. En attendant, meltyFood vous propose de préparer vos plats vous-même (c'est plus sûr) et de déguster une recette de makrouts spéciale Ramadan 2013.

Maroc : L’insécurité alimentaire devient alarmante
Maroc : L’insécurité alimentaire devient alarmante