Manger de la viande crue a permis l'évolution de l'être humain

Ecrit par

Une étude américaine explique que l’apparition de la viande dans le régime alimentaire de notre ancêtre homo erectus aurait contribué à son évolution.

Aujourd’hui, certains tentent de reproduire le régime de nos ancêtres avec le Paléo et même de le mélanger au véganisme en proposant le régime Pegan, cependant une étude américaine réalisée par des chercheurs de l'Université de Harvard nous en apprend un peu plus sur la contribution de la viande dans notre évolution. Il y a deux millions d’années, l’homo erectus commence à manger de la viande. Ce changement alimentaire aurait non seulement contribué à l’augmentation de la taille de son cerveau mais aurait aussi réduit la taille de ses dents et de ses muscles participants à la mastication. L’énigme posée aux chercheurs à partir de ce postulat est comment ont-ils fait pour réduire l’effort et manger de la viande crue, ce qui est impossible avec nos dents. Par exemple, le chimpanzé, qui a une dentition assez similaire à la notre, passe environ 11 heures pour réussir à manger un seul calabus, une petite espèce de singes courante dans son alimentation. Cet effort intense le pousse à réduire sa consommation de viande, qui correspond environ à 2 ou 3% de son régime alimentaire.

Manger de la viande crue a permis l'évolution de l'être humain

La solution aurait pu être la cuisson mais l’homo erectus n’a découvert cette source d’énergie il y a seulement 500 000 ans. Les chercheurs en sont donc arrivés à la conclusion que l’homo erectus, plein de ressources, aurait commencé à couper ses aliments. Une sorte de tartare au couteau avant l’heure avec une viande tranchée ou écrasée à l’aide d’outils. Cette astuce aurait donc permis à passer moins de temps à mâcher. Cette évolution aurait permis à son visage de s’affiner. Ces évolutions morphologiques auraient contribué à l’apparition de la parole. Une étude fascinante à découvrir dans son intégralité dans le magazine Nature. Aujourd’hui, la viande ne parait plus indispensable selon certains, c’est pourquoi le régime végétarien prend de l’ampleur, et certains festivals sont même entièrement dédiés à ce mode de vie comme le Veggie World à Paris les 2 et 3 avril prochain.