Manger beaucoup de pommes de terre augmente les risques de diabète

Ecrit par

Une étude japonaise révèle qu’une forte consommation de pommes de terre peut augmenter le risque de diabète de type 2. Les amateurs de frites seraient particulièrement touchés !

Mauvaise nouvelle pour les fans de pomme de terre ! Si une étude récente révélait que les pommes de terre limiteraient les risques de cancer de l'estomac, une consommation trop importante de ce tubercule augmente dangereusement le risque de diabète. Ouest-France rapporte que les recherches effectuées par le docteur Isao Muraki ont compilé des dizaines d’études réalisées entre 1984 et 2010 avec un concept très simple : 70 773 femmes entre 1984 et 2010, 87 739 femmes entre 1991 et 2011, et 40 669 hommes entre 1986 et 2010 sans antécédents médicaux ont été interrogés durant ces périodes sur leur consommation de pomme de terre. Pendant toute la période de recherche, 15 362 nouveaux cas de diabète de type 2 ont été décelés chez les participants et vous le devinez déjà, ces derniers étaient particulièrement consommateurs de patates.

En chiffres, le pourcentage de chance d’avoir un diabète augmente d’environ 1,33% pour les personnes qui mangent plus de 7 portions par semaine de pomme de terre. Pour comparer, ce pourcentage chute à 1,07% pour ceux consommant 2 à 4 portions par semaine. L’étude met en plus en avant le danger des frites qui auraient des conséquences plus graves encore que dans le cas où le tubercule est consommé bouillis ou en purée par exemple. Pour inverser cette courbe, les scientifiques recommandent donc de se limiter à une portion par semaine et d’alterner avec des céréales comme le riz, les pâtes ou encore le sarrasin ! Une nouvelle qui ne plaira pas à tout le monde, surtout que d’autres recherches en cours tentaient justement d’utiliser la pomme de terre pour limiter la prise de poids en cas d’obésité… Quelle est votre consommation de pomme de terre?