Lil Wayne : Fin de son partenariat avec PespiCo

Ecrit par

Sale temps pour les rappeurs ! Après la mésaventure de Rick Ross et Reebok, c'est à Lil Wayne d'être remercié par la multinationale PepsiCo. Trop controversées, les paroles de l'américain en référence à Emmett Till ne font pas mousser le soda Mountain Dew

Ce n'est pas la première fois qu'un rappeur voit son contrat remis en cause en raison d'un morceau. Après Rick Ross, star de la nouvelle pub Reebok congédié après avoir évoqué un viol dans l'un de ses textes, c'est à Lil Wayne de payer les pots cassés avec PepsiCo dans le cadre de sa campagne pour la marque de soda Mountain Dew. Ce qui a mis le feu aux poudres ? La polémique suscitée par les paroles de la chanson Karate Chop en featuring avec l'artiste Future. Et pour cause, Lil Wayne compare un acte sexuel au meurtre de l'adolescent afro-américain Emmett Till, à l'origine de la création du mouvement afro-américain des droits civiques dans les 50's. "Différents créatifs" ou punchline de trop pour Weezy, quoi qu'il en soit ''la référence offensante de Lil Wayne à une icône vénérée des droits civiques n'est pas le reflet des valeurs de notre marque'', a déclaré PepsiCo dans un communiqué. Jugée raciste et sexiste, la publicité créée par le rappeur Tyler, the Creator est retiré depuis quelques jours.

Lil Wayne : Fin de son partenariat avec PespiCo