Les végétariens plus minces que les carnivores

Ecrit par

Une nouvelle étude de l’Université de Loma Linda en californie montre une association entre le régime alimentaire et le poids. Les amis des bêtes qui ne consomment pas de viande sont en moyenne plus minces que les autres. meltyFood vous en dit plus.

Une étude américaine de l'Université de Loma Linda prouve qu’il existe un lien entre le régime alimentaire et la masse corporelle. En effet les végétariens seraient en moyenne moins gros que leurs amis amateurs de viande. Le résultat est d’autant plus intrigant que les groupes étudiés ont consommés la même quantité de calories. Pourtant les végétariens ont un IMC plus faible à la fin de l’expérience. Découvrez ce qu'est l'IMC sur meltyFood avec 139 Calories de plaisir. Les chiffes de l'étude ont été collectés entre 2002 et 2007 sur 5 groupes : des mangeurs de viandes, des semi-végétariens (ils mangent occasionnellement de la viande), des pesco-végétariens (végétariens mangeant du poisson), des lacto-ovo vegetarians (végétariens consommant des produits laitiers et des œufs) et enfin sur les végétaliens (leur régime alimentaire exclut tout produit issu des animaux).

Tous consommaient environ 2000 calories par jour excepté les semi-végétariens qui ingurgitent une moyenne de 1700 calories par jour. Les résultats sont formels, plus les groupes se nourrissent avec de la viande, plus ils présentent un taux d’obésité important. 33,3% sont obèses chez les omnivores contre 9,4% pour les végétaliens. Il faut dire que les carnivores ingurgitent moins de légumes et plus d’acides gras. Au vu de ces résultats, le boucher végétarien, qui arrive bientôt en France, pourrait s'attirer de nouveaux clients. Bien sûr le régime alimentaire n’est pas l’unique facteur à prendre en compte : il y a également le niveau d’exercice et le statut économique.

Les végétariens plus minces que les carnivores - photo
Les végétariens plus minces que les carnivores - photo
Les végétariens plus minces que les carnivores - photo