Les hommes influencés par l'alimentation locale

Ecrit par

Selon une étude canadienne, les hommes, à la différence des femmes ne sont pas prêts à faire des efforts pour se nourrir sainement. Ils consomment les fruits et légumes uniquement s'ils y ont accès dans les épiceries ou supermarchés de leur quartier.

En plus de coûter trois fois plus cher, manger sainement nécessite quelques efforts. On a pas toujours la possibilité de trouver ce qu'il faut dans notre quartier. Mais les femmes semblent plus disposer à faire des efforts que les hommes. Ce sont les conclusions d'une étude réalisée par l'Université de Montréal au Canada. En effet, les chercheurs ont analysé l'alimentation de 49 403 hommes en fonction de leur habitation de 2007 à 2010. Le régime alimentaire des hommes semble influencé par la disponibilité des aliments dans leur quartier. L'endroit où vous habitez serait donc révélateur de ce que vous mangez, si vous êtes un homme. Cette même étude révèle que les femmes consomment davantage de fruits et légumes et semblent plus disposées à se déplacer pour les trouver. Les hommes seraient-ils feignants ? Pas forcément. Selon les chercheurs, cela s'explique par le rapport différent avec la nutrition qu'entretiennent les femmes.

Les hommes influencés par l'alimentation locale

C'est dommage de se limiter au quartier pour se nourrir surtout quand on sait que manger des fruits et légumes aide à être heureux. Alors messieurs, déplacez-vous ! Selon des propos reportés par Topsanté, Christelle M.Clary, responsable de l'étude et chercheuse au département de médecine sociale et préventive de l'Université de Montréal explique "Nous avons découvert que les hommes consomment d'autant plus de fruits et légumes qu'ils résident dans un quartier où la proportion de commerces vendant ce type d'aliments est élevée." Yann Kestens, chercheur au sein du même département ajoute "Parmi les explications possibles, notons que l’abondance et la diversité de l'offre alimentaire de certains quartiers pourrait refléter les conventions sociales locales en matière d'alimentation, et motiver les individus à s'y conformer." Souvent chères et pauvres en fruits et légumes, les épicerie de quartier ne sont pas toujours le meilleur endroit pour faire les courses. Même si manger sainement mérite quelques efforts, votre santé ne s'en portera que mieux.