Les emojis, le futur de la commande food ?

Ecrit par

Les emojis, ou les illustrations de nos sms, tweets et autres posts Internet, sont-elles le futur de nos commandes de nourriture ? Domino's Pizza a récemment lancé le concept : "1 tweet emoji = 1 pizza", innovation ou simple mode ?

Mis en service le 20 mai dernier, le nouveau dispositif de Domino's Pizza aux Etats-Unis vous permet de commander vos produits via... Twitter. En effet, après avoir préalablement rempli vos coordonnées postales et bancaires, il vous suffit de twitter sur le compte officiel de la chaîne, un "foodji" (food + emoji) de pizza, et vous recevrez votre commande dans les 20-30 minutes suivantes. Selon le PDG, Patrick Doyle, 50% des ventes s'effectuent de manière digitale. Twitter n'est donc qu'un support supplémentaire sur le Web, mais permettra à la marque d'avoir un avantage compétitif notable sur les autres. Devons-nous considérer cette opération comme un simple cas isolé ou la voir comme un véritable progrès ? A la base créées pour rendre nos messages électroniques plus attractifs, elles sont aujourd'hui reprises dans diverses campagnes de publicités. Par exemple, McDo a récemment lancé son propre clavier emoji sur iTunes.

Les emojis, le futur de la commande food ?

En quoi l'utilisation des emojis à des fins commerciales peut-elle être intéressante ? N'est-ce pas une énième invention nous faire devenir de plus en plus feignants ? Cela ne faciliterait-il pas les possibilités de fraude ? Nombreuses sont les questions que cette initiative pose. Dans notre monde ultra-connecté où tout devient plus facile, tout finit par se déshumaniser et les réseaux sociaux gèrent de plus en plus nos vies. En soi, commander par téléphone ou via Internet prend déjà très peu de temps. Avons-nous réellement besoin de gagner 1 minute ou 2 lorsque nous commandons un plat ? Toutefois, il est vrai aussi que ce système pourrait servir d'alternative lors de soirées chargées comme durant des événements sportifs et des postes de "communities managers" pourraient être créés. Ainsi, les chaînes pourraient davantage éviter le burn-out. Il est encore trop tôt pour savoir si cette initiative pourrait vraiment avoir un impact sur nos modes de consommation et si elle est réellement dépourvues de risques financiers notamment. En attendant, découvrez en plus sur les commandes sur Twitter de Domino's Pizza. Verriez-vous cette idée appliquée à l'avenir ?

Source : eater.com