Les consommateurs ne lisent pas les étiquettes

Ecrit par

Une étude révèle que les consommateurs ne lisent presque jamais les étiquettes sur les emballages alimentaires et sont facilement convaincus par les arguments de vente des industriels.

Une étude néerlandaise publiée au début du mois fait parler d’elle jusqu’en Australie. En effet, il semblerait que le public au Pays-Bas ne lirait presque jamais les étiquettes présentes sur les emballages des produits alimentaires. Malgré des simplifications parfois extrêmes du contenu comme c’est le cas pour la viande depuis près d'un an, le "problème" va au-delà du simple manque d’intérêt du public, mais plutôt d’un manque de pédagogie dans ce domaine. L’étude révèle justement un autre point très troublant : les consommateurs ne se rendraient presque jamais compte des modifications appliquées aux étiquettes, et seraient facilement convaincus par les ingrédients apparaissant comme étant plus "naturels". Durant l’étude, les "cobayes" n’ont remarqué ces changements que lorsqu’ils étaient invités à faire plus attention à un élément précis.

Les consommateurs ne lisent pas les étiquettes

"Les agro-industriels et ceux qui créent les lois concernant ces étiquetages ont adapté les informations sur les ingrédients aux préférences des consommateurs envers les produits naturels et leurs inquiétudes quant aux additifs alimentaires, explique l’étude, pourtant ces informations n’ont que peu d’influences sur l’achat final". En bref, cela voudrait dire que malgré le fait qu’il est de plus en plus facile de savoir si un aliment contient par exemple des additifs ou des produits de synthèse, l’emballage et le marketing entourant le produit a toujours plus d’impact sur les clients… Heureusement, certains publics comme ceux souffrants d’allergies ou d’intolérances, peuvent bénéficier d’informations capitales pour leur santé comme la présence d’allergènes affichés sur tous les produits depuis le 1er juillet dernier. Avez-vous l'habitude de lire les informations présentes sur les étiquettes?