Les Cidres de France du Perche

Ecrit par

Nous sommes en plein dans la période de la récolte des pommes 2014. A l'occasion, la rédac de meltyFood est partie dans le Perche à la rencontre de producteurs locaux. Nous avons découvert pour vous toutes les étapes de création du cidre de la pomme à la bouteille.

Ah le cidre, longtemps considéré comme le produit phare breton que l'on ne mange qu'avec des galettes de blé noir, c'est aujourd'hui bien plus qu'une boisson de tradition. A ce sujet, Loïc Raison fêtait ses 90 ans l'an dernier, tout de même ! Eh oui, il y a à ce jour plus de 10 000 producteurs et 500 cidriers en activité et les modes de consommation du cidre se démocratise de plus en plus. Alors nous avons souhaité en savoir plus en nous rendant directement dans une production. Rendez-vous chez Dominique et Nathalie Plessis dans le Perche pour suivre les étapes de production de leur cidre annuel. Tout d'abord, il faut savoir que le cidre est très bon pour la santé si bien que dans le temps les médecins le recommandait à l'instar de l'eau. L'anecdote ne dit pas qu'à l'époque l'eau était rarement potable. En tout cas, le cidre est moins calorique que la bière et contient entre 2 et 6 degré d'alcool. Il est obtenu grâce à la fermentation du jus de pomme (ou de poire) et son élaboration est, au même titre que le champagne, protégé par une réglementation française assez sévère.

Un cidre se différencie d'une autre par la typicité de la pomme utilisée : douce, douce-amère, amère ou acidulée. C'est ensuite le savoir-faire du cidrier de lui donner une saveur grâce à l'assemblage. La première étape pour faire du cidre c'est bien évidemment de récolter ses pommes à l'automne. Les trier et les laver, avant de passer au pressage pour ensuite faire fermenter le fruit et l'assembler. La fermentation va permettre au sucre, contenu dans le moût, de se transformer en alcool pour développer les arômes du cidre tandis que l'assemblage permet au cidrier d'avoir l'arôme qu'il souhaite en incorporant différents des jus de différentes pommes. Vous obtiendrez alors un cidre doux, léger, sucré et particulièrement fruité, demi-sec le plus équilibré, brut assez typé et à 5 degré d'alcool et enfin traditionnel qui s'associe plus à des plats de caractère car fort en bouche. Alors voilà, plus qu'à tous les goûter et faire votre choix. A l'occasion, nous vous donnons la recette succulente dupoulet au cidre. Toutes les saveurs sont possibles avec le cidre ! Aimez-vous le cidre? Si, oui quel est votre type préféré?