Boissons énergisantes : Doublement des cas aux urgences

Ecrit par

Selon une récente étude américaine, les cas d’urgences liés à la consommation de boissons énergisantes auraient doublés en quatre ans. "De nombreuses personnes ne réalisent pas la puissance de ces trucs" selon le porte-parole des urgentistes, Howard Mell.

Un petit coup de pompe ? Une courte nuit à assumer ? Les boissons énergisantes sont pleines de promesses. Seulement, une enquête américaine révèle que le nombre de personnes ayant fréquenté les urgences des hôpitaux après la consommation de ce type de boisson a doublé aux États-Unis depuis quatre ans. Déjà dans le viseur des nutritionnistes et des autorités sanitaires françaises réclamant une taxe sur les boissons énergisantes, voilà une révélation relatant "un problème grandissant de santé publique" selon le porte-parole du collège américain des urgentistes, Howard Mell. Et pour cause, si la majorité des effets secondaires reste relativement bénins comme de la tachycardie ou des vertiges, d'autres maux liés à cette consommation de désaltérant à base de taurine, de caféine ou de guarana sont plus inquiétants (crises cardiaques, d’épilepsie, insuffisance rénale aiguë, infarctus).

Des effets indésirables d'autant plus redoutables lorsque les boissons sont associées à l'alcool ou à la prise de drogue. Car la majorité des cas concerne des adolescents ou de jeunes adultese, une population plus encline au «binge-drinking» favorisant le développement de l'alcoolisme. Les boissons énergisantes : attention danger ?

Boissons énergisantes : Doublement des cas aux urgences

Boissons énergisantes