Etats-Unis: Les restaurants ont plus de succès que les supermarchés

Ecrit par

Selon les données recueillies par l’Américain Enterprise Institute, les Américains dépensent plus dans les restaurants que dans les épiceries. Une première dans l’Histoire qui ne manque pas de faire le bonheur du secteur de la restauration

Même si certains supermarchés sont prêts à vendre du cannabis, les Américains eux, préfèrent dépenser leur argent dans les restaurants. Selon les chiffres de l’American Enterprise Institute, une agence américaine spécialisée dans la recherche sur les politiques publiques et l’aide aux entreprises, pour la première fois en Janvier 2015, le chiffre d’affaire des restaurants dépasse celui des épiceries. Ainsi la dépense dans les restaurants se monte à 50 475 milliards de dollars tandis qu’elle est de 50 466 milliards de dollars dans les épiceries. Cette hausse des dépenses en faveur des restaurants a eu un impact positif sur la rentabilité du secteur de la restauration conduisant à des vagues de recrutement. Cela traduit une engouement pour les Américains à manger à l’extérieur plutôt que de rester à cuisiner et prendre un repas chez eux. Une tendance qui semble selon les experts se poursuivre dans l’avenir faisant alors les beaux jours du monde de la restauration.

Etats-Unis: Les restaurants ont plus de succès que les supermarchés

Ces chiffres confirment le boom de certains restaurants misant sur des serveuses sexy dont on vous a déjà parlé sur meltyFood. Baptisé Breastaurants, ce phénomène est en pleine expansion aux Etats-Unis réalisant des records de bénéfices grâce à des serveuses au décolleté avantageux. Alors qu’en 1992 les Américains dépensaient environ 162$ de nourriture dans les épiceries contre 100$ dans les restaurants, aujourd’hui la tendance est inversée. Pourtant malgré l’essor de la restauration outre-Atlantique, les salaires des employés ne suivent pas et ils ne bénéficient pas des différents avantages des travailleurs d’autres secteurs comme une assurance santé. Cela a conduit à plusieurs mouvements de protestations à travers les Etats-Unis. Mais comment expliquer cet engouement pour les restaurants en temps de crise ? Aux Etats-Unis, manger au restaurant et notamment au fast food coute souvent moins cher que de se rendre à l’épicerie pour faire un repas chez soi. Selon l’American Enterprise Institute cela justifie aussi par la baisse du prix de l’essence favorisant alors les déplacements à l’extérieur. Et vous, vous dépensez plus d'argent au resto ou pour vos courses?