Le vin, mauvais pour le cœur ?

Ecrit par

Plusieurs recherches démontrent les bienfaits du vin sur notre santé à condition de le consommer avec modération. Selon une nouvelle étude de la Harvard Médical School plus de 3 verres par jour aurait des effets néfastes sur le coeur.

On vous a déjà parlé sur meltyFood d’une étude réalisée par l’institut de médecine du Texas montrant que les cacahuètes et le vin rouge seraient bons pour la mémoire. Une nouvelle recherche de la Harvard Médical School met en garde sur la consommation de vin. Selon les chercheurs, boire plus de deux verres par jour aurait des néfastes sur le coeur. Mais attention parce que la quantité diffère selon le sexe. Ainsi un homme ne devrait pas dépasser deux verres par jour alors qu’une femme la limite est fixée à un seul. Pour en arriver à ces conclusions, étude a analysé la consommation d’alcool de 4466 hommes et femmes d’une moyenne d’âge de 75 ans. Parmi tous les participants, 2400 personnes ne boivent pas d’alcool, 1500 avouent boire entre 1 et 7 verres par semaine alors que 402 boivent environ 14 verres par semaine et 195 admettent consommer plus de 14 verres par semaine.

Les participants ont alors passé un électrocardiogramme entre 2011 et 2013. Résultat les hommes consommant plus de 2 verres de vin par jour ont vu la masse de leur ventricule gauche augmenter. Du côté des femmes ce phénomène a été observé à partir d’un verre par jour. Cela a donc pour effet de modifier le fonctionnement du coeur et créer des problèmes cardiaques importants. Bon pour la mémoire et puissant allié contre la maladie d’Alzeihmer, le vin est bon pour la santé mais à condition de le consommer avec modération. En effet, la consommation de vin est en augmentation et il est important de se limiter à 2 verres par jour si on est un homme ou 1 verre si on est une femme afin de protéger son coeur contre certaines maladies. L’excès de vin et même d’alcool peut avoir de graves conséquences sur l’organisme. Le Docteur Scott Solomon, professeur de medecine à la Harvard Médical School explique au DailyMail "Les femmes apparaissent comme plus susceptibles que les hommes d’être touchées par les effets néfastes de l’alcool sur le coeur, qui peut potentiellement engendrer une modification de la structure et du fonctionnement du coeur en raison d’une certaine quantité d’alcool et notamment de vin." Même si cette étude est sérieuse il est important de prendre du recul et de ne pas prendre pour acquis les résultats. D’autres recherches et essais cliniques sont nécessaires pour confirmer de tels effets sur le coeur ou la santé en général.