Le test de la redac : L'éclair de génie

Les parisiens gourmands sont bien gâtés depuis l'ouverture de l'Eclair de Génie, dans le Marais. Nous y sommes allés pour une pause gourmande. Nous avons apprécié.

Ouvert depuis le mois de décembre, l'Eclair de Génie ne désemplit pas. Avec quelques centaines d'éclairs vendus par jour, cette boutique de la rue pavée du IVème arrondissement a su conquérir le cœur des gourmands parisiens. C'est l'excellent pâtissier Christophe Adam que l'on peut retrouver "en cuisine". Dans cette jolie boutique, le chic est de mise. On y trouve une vitrine annonciatrice de bonnes surprises gourmandes. Il y a pour les grands et les petits des tas d'éclairs. Il y a les classiques : éclair praliné craquant aux noisettes de Cancon, éclair caramel au beurre et sel de Guérande, éclair au café liégeois, éclair à la pistache d'Iran et écorce d'orange, et évidemment des éditions limitées comme l'éclair Rose Bonbon, l'éclair Framboises Griottes Dragée. De plus, l'indispensable éclair au chocolat qui aura tous les mois une saveur différente. Voici donc une bonne raison de plus d'y aller tous les mois. C'est au sous-sol que les éclairs sont fabriqués. La cuisine est équipée et les pâtissiers ne rechignent pas devant l'effort. Pendant la semaine, ils produisent plusieurs centaines d'éclairs et le week-end, plus d'un millier. Il faut remplir les estomacs des gourmands. L'Éclair de Génie a toujours un éclair pour vous.

Le test de la redac : L'éclair de génie

En ce qui nous concerne, nous y avons évidemment déjà fait un petit tour. Nous apprécions beaucoup le cadre de la boutique même si tous les magsins de ce style se ressemblent tous. Ensuite, le personnel est agréable. C'est assez rare pour être souligné. Nous avons pu goûter l'éclair à la framboise. Hormis son très bel aspect, cet éclair est bon. Plus court que les éclairs classiques, ces pâtisseries ne sont pas pour autant moins remplies. Voilà d'ailleurs notre bémol. La ganache qui se trouve à l'intérieur de l'éclair est très bonne cependant, elle devient vite écoeurante. À part ce détail, nous avons beaucoup apprécié l'originalité des recettes proposées. Si l'éclair est bien parti pour être la star des pâtisseries en 2013, vous trouverez aussi en boutiques des truffes. Ces petites billes sont très délicates et nous adorons l'idée. Certaines truffes sont préparées avec les mêmes recettes que les éclairs. Notre coup de cœur est la truffe n°58 avec une ganache chocolat au bonbon pétillant enrobée de chocolat au lait. Le tarif est correct. Les éclairs sont à environ cinq euros. Vous avez encore le temps de fuir le bureau ou les cours et d'aller vous offrir un éclair avec 19h30. Ou si vous n'aurez pas de temps, essayez vos propres créations avec un livre de recettes à base de choux et de chouquettes. Ça vous tente?

Le test de la redac : L'éclair de génie