Le Meilleur Pâtissier Trophée de Noël, épreuve technique remportée par Cyril 

Ecrit par

Cyril est le grand vainqueur de l'épreuve technique du Meilleur Pâtissier Trophée Noêl consacré aux kürtoskalacs.

Gérard a remporté la première épreuve de la soirée en réalisant le meilleur gâteau de Noël du Meilleur Pâtissier Le Trophée de Noël. L'épreuve technique de Mercotte surprend d'entrée de jeu les candidats qui découvrent des barbecues en entrant sous la tente. C'est inspiré par l'esprit d'Europe de l'Est que la mamie gâteau du PAF demande à nos compétiteurs de s'attaquer aux Kürtoskalacs popularisés sous le nom de chimney cake dans notre partie occidentale du vieux continent. Mercotte attend des pâtissiers que leur kurtoskalacs ait une pâte bien réussie, qui soit bien enroulée sur le cylindre, et qu'ils soient moelleux à l'intérieur et croustillant à l'extérieur. Attention à bien doser également la fleur d'oranger et à ce que la pâte briochée soit bien dorée.

Le Meilleur Pâtissier Trophée de Noël, épreuve technique remportée par Cyril 

La pâtisserie hongroise n'évoque pas grand chose à nos candidats qui ont déjà bien du mal à en prononcer le nom. Seul Cyril explique qu'il connait une pâtisserie près de son travail qui fait des kürtosklacs, cela lui a visiblement porter chance. Delphine résume la situation en s'exclamant hilare " Les épreuves de Mercotte c'est comme d'habitude c'est la merde". Anne-Sophie est quelque peu effrayée par la cuisson qui nécessite un barbecue, un mode de cuisson qu'elle ne maîtrise pas du tout. En revanche elle est satisfaite de la texture de sa pâte. Tout comme Gérard qui est pour sa part content de pouvoir faire des grillades. En revanche, les candidats sont un peu plus perdu quant à l'enroulage de la pâte autour de la broche. Anne-Sophie rate sa première tentative de cuisson, son gâteau tombe en morceau. Thomas semble plus en maîtrise pour cuire son dessert. Cyril est quant à lui très content du résultat alors que Gérard est sceptique sur le visuel de ses gâteaux.

Mercotte vient sous la tente est établie le classement suivant du moins bon au meilleur. Le jeu des 50 nuances de kürtoskalacs commence. En 6ème position, Mounir n'a fait que 5 gâteaux et seuls les deux premiers sont réussis visuellement, de plus sa pâte est trop épaisse et pas assez cuite. En 5ème position on trouve Gérard qui a produit six gâteaux mais qui sont totalement inégaux, seuls deux d'entre eux passent le test visuel mais la pâte évoque plus la pizza que la brioche. En 4ème position, Anne-Sophie n'a produit que 5 pâtisserie, inégales et manquant de fleur d'oranger. En troisième position Thomas n'a fait que quatre kürtoskalacs et ses créations se délitent un peu mais gustativement c'est réussi. En deuxième position Delphine a honoré ses origines hongroise, ne lui manquait qu'un gâteau pour réaliser réaliser un sans faute. Cyril passe quant à lui brillamment l'étape de la réussite visuelle et du goût, il remporte donc sans surprise l'épreuve. Pour découvrir la véritable recette des kürtoskalacs de Mercotte, rendez-vous sur meltyFood et pour Le Meilleur Pâtissier la suite se passe sur M6 !