Le meilleur pâtissier : Tarte au chocolat, classique revisité, résumé

Ecrit par

Ca y est, le coup d’envoi du premier épisode du Meilleur Pâtissier vient d’être donné. A cette occasion, découvrez la version revisitée de la Tarte au Chocolat de Cyril Lignac par les candidats. On ne sait pas vous, mais nous, on a déjà nos petits favoris !

La nouvelle saison du Meilleur pâtissier commence enfin ce soir ! Cyril Lignac, Mercotte et Faustine sont de retour et 11 nouveaux pâtissiers amateurs ont été sélectionnés pour relever les défis imaginés par le jury. Pour cette première épreuve du classique revisité, Cyril Lignac, dont nous avons eu le privilège de partager une interview façon madeleine de Proust, a choisi la tarte au chocolat. Le chef pâtissier prévient que cette recette ardue lui permettra de découvrir la personnalité de chacun. Les candidats devront donc reprendre les bases classiques de la recette, à savoir une pâte sucrée, une ganache, l’agrémenter avec les saveurs de leur choix et sous la forme de 6 desserts individuels, et de la conjuguer à leur sauce. Caroline par exemple, utilisera du spéculoos pour rendre hommage à ses origines ch’tis… Quand Flavie la jeune femme Corse, utilise du “salinu” qui est une préparation à base de noisette concassées. Gérard, quant à lui, imagine lui une Tarte Damier : sur une préparation au chocolat classique, il dépose des demi-sphères de ganache au chocolat et d’autres composées d’une purée d’abricot !

Cyril Lignac présente ensuite sa propre version de la Tarte au Chocolat et insiste bien sur le fait que ce qu’il attend des candidats, c’est bien de revisiter avant tout la pâte sucrée ! Alors que tous les candidats passent à la réalisation de la ganache, Gérard lui en est encore au “fonçage” de la pâte. Véronique de son côté, est très ambitieuse : elle souhaite réaliser une tarte sur deux étages avec des ganaches citron-basilic et chocolat au lait ! A 5 minutes de la fin, les candidats découvrent le stress d’un concours de haut-niveau. La majorité d’entre eux sont en retard et le dressage se fait donc dans la précipitation. Tous les concurrents oublient même ce pourquoi ils sont là, le temps de venir en aide à Gérard, très en retard sur la préparation de sa tarte.

Vient enfin l'heure du verdict avec la dégustation du jury : pour Roxanne, sa première réalisation est un sans-faute. Le niveau est plus élevé que jamais et le gâteau de Cyril le prouve, malgré quelques défauts mineurs selon Mercotte. Malgré tout, certains candidats s’en sortent beaucoup moins, comme Johan ou le québécois Carl qui manquent trop d’originalité. La création de Flavie confirme les doutes qu’avait Cyril Lignac pendant l’épreuve : sa tarte au chocolat blanc n’a pas suffisamment un goût de chocolat ! Le doyen Gérard qui a monté sa tarte à la dernière minute en oubliant sa ganache, est lourdement pénalisé par cet oubli. Carine, l'infirmière militaire, est certainement le coup de coeur à la fois du jury que celui de la rédaction : avec son biscuit noisette, c’est une réussite si… elle n’était pas hors sujet. A l’issu de la dégustation, Cyril et Mercotte désignent les trois meilleurs pâtissiers de cette épreuve : Roxane, Caroline et Cyril. C’est au tour de Mercotte à présent de proposer son défi du gâteau oublié et plus particulièrement... le Maroc !

Suivez votre émission de pâtisserie préférée en vous abonnant à notre dossier Le Meilleur Pâtissier. Et vous, seriez-vous capable de revisiter une Tarte au chocolat ?

Source : M6