Le Meilleur Pâtissier saison 4 : Quel candidat a le plus ses chances de remporter la finale ?

Ecrit par

Ils sont 5 à être encore en compétition pour le titre de Meilleur Pâtissier amateur de France. On fait le point sur les statistiques des candidats et sur ceux qui sont le mieux positionnés pour remporter la finale.

A la veille de la demi-finale du Meilleur Pâtissier saison 4, il est temps de faire un premier bilan quant au niveau des candidats. Le concours de pâtisserie fait évidemment appel à la subjectivité du jury qui n'est pas toujours sensible esthétiquement et gustativement aux mêmes desserts. Le décompte du nombre de tabliers bleus distribués et de candidats distingués pour leur pâtisserie au cours des différentes épreuves permet d'observer que certains se détachent légèrement. On sait cependant que la régularité d’un candidat ne préjuge pas de sa longévité dans l’émission. On a ainsi déjà vu des candidats plutôt constant sur la durée échouer, comme Carine cette saison, et d'autres au niveau très inégal échapper au couperet de l’élimination plus longtemps que l’on aurait pensé, comme Gérard cette saison. Du côté des tabliers bleus, on note que de manière très cohérente les 5 candidats encore en compétition pour la demi-finale ont tous obtenus au moins une fois cette distinction signifiant qu'ils ont été meilleur pâtissier de la semaine passée.

Le Meilleur Pâtissier saison 4 : Quel candidat a le plus ses chances de remporter la finale ?

Si on ne tient compte que des tabliers bleus, c'est Jean-Pierre qui s'en tire le mieux, le candidat ayant été désigné par deux fois meilleur pâtissier de la semaine. Il fait donc partie des candidats qu'on a le plus retrouver dans les trios de pâtissiers distingués à chaque épreuve. Il est suivi de près par Cyril et Anissa, qui sont les deux candidats, encore en compétition, a avoir été le plus désigné dans le top 3 de chaque épreuve. Est ce à dire que c'est nécessairement l'un de ces trois candidats qui remportera le titre de Meilleur Pâtissier amateur ? Rien n'est sûr car aucun est à l'abri d'une sortie de route lors d’une épreuve ratée. En effet, les émissions de cuisine, tout comme n’importe quel concours, ne tiennent pas compte des résultats sur la longueur mais seulement des performances lors d'épreuves couperets. Alors rendez-vous le 2 décembre prochain pour la finale du Meilleur Pâtissier saison 4 pour vérifier si la régularité a été payante pour le gagnant de cette année.