Le meilleur pâtissier saison 4 : Faustine Boallert, interview 

Ecrit par

Le Meilleur pâtissier, c’est ce soir sur M6. Faustine Bollaert, l’animatrice survoltée de l’émission révèle dans une interview tout ce qui vous attend pour cette nouvelle saison !

Après l'interview madeleine de Proust de Cyril Lignac et de Mercotte, la très sympathique animatrice Faustine Bollaert a répondu à toutes nos questions sur la nouvelle saison du Meilleur pâtissier qui reprend dès ce soir sur M6. Les nouveaux candidats, les épreuves… L’animatrice raconte les coulisses du tournage ! Elle évoque aussi le succès grandissant du concours amateur de pâtissier, et les raisons de ce phénomène. Le Meilleur pâtissier c’est surtout une aventure pour les candidats, qui quittent leur vie "d’anonymes" pendant plusieurs semaines, Faustine nous apprend qu’elle s’est attribuée la mission de les aider à mieux s'adapter aux conditions de tournage parfois difficiles.

Le meilleur pâtissier saison 4 : Faustine Boallert, interview 

meltyFood : Comment avez-vous trouvé le tournage de cette saison ?

Faustine : "Chaque année, il y a un ton et une humeur différente dans cette émission. Déjà il y a 11 nouveaux candidats qui arrivent, avec leur personnalité… Chaque année je me demande sur qui je vais tomber. La on a une surveillante pénitentiaire tatouée et très drôle, Gérard, un vieux monsieur un peu coquin, ancien horloger… Et je suis curieux de leurs pâtisseries aussi, parce qu’ils arrivent avec leur région, les spécificités de leur terroir à eux. Donc je ne vis jamais la même aventure."

meltyFood : L’émission rencontre un succès fou. Ça s’est passé comment ?

Faustine : "L’année dernière, les gens se sont vraiment attachés… J’ai vu la mayonnaise prendre chaque saison un peu plus. L’année dernière je m’en suis vraiment rendu compte : je suis tombé sur pas mal de gens qui se sont passionnés, qui m’arrêtaient dans la rue et qui me parlaient des gâteaux qu’ils préparaient chez eux… La rencontre avec le public s’est vraiment faite là !"

meltyFood : Comment vous l’expliquez ce succès ?

Faustine : "Déjà c’est filmé en extérieur. Les gens sont chez eux, ça a la saveur d’un dimanche à la campagne. En plus c’est diffusé en Automne, on reprend le boulot, mais à l’image c’est le printemps, Cyril et Mercotte sont souriants, on a une complicité très forte, les pâtissiers ont le sourire… Il n’y a aucun stress dans cette émission, il n’y a même pas d’argent à la clé pour les candidats. Donc tout ça baigne dans quelque chose de très humain, de très doux. C’est pour ça que les gens consomment cette émission comme un gâteau !"

meltyFood : Vous tissez parfois des liens avec des candidats ?

Faustine : "Oui bien sûr ! Avec Julien notamment, avec Gérard aussi l’année dernière. On s’attache tous en fait, J’essaie aussi de les préparer à ce qu’ils ne soupçonnent pas. Une candidate par exemple a été éliminée il y a deux semaines et je savais qu’ils auraient du mal à retourner dans leur famille, comme quand ils arrivent. Ici ils sont pris dans un tourbillon, il y a beaucoup d’émissions, on est une équipe très soudés. On comprend pas trop à la télé quand nous voit tous en larmes quand on se sépare, mais quand on passe vraiment des semaines ensemble, on commence le matin vers 4 ou 5 heures… Du coup quand elle est rentrée chez elle, on s’envoyait souvent des messages et là j’aime bien être assez maternante."