Le Meilleur Pâtissier : Pain d'épices à l'ancienne, recette de Mercotte

Ecrit par

Pour fêter Noël en gourmandises, Mercotte propose sa recette de Pain d’épices à l’ancienne. Emblématique des fêtes de fin d’année, ce gâteau surmonté de marmelade de fruit va faire de heureux ! Bonne dégustation.

Le Meilleur Pâtissier a peut-être clos sa saison 4 il y a quelques jours, mais pour Mercotte, la pâtisserie est un challenge de tous les jours. Après vous avoir présenté sa recette de bûche de Noël, Mercotte propose aujourd’hui une recette de Pain d’épices à l’ancienne, inspirée du gâteau du célèbre chef Christophe Felder. Mais loin de copier sa recette, Mercotte revisite l’ensemble de la recette pour se l’approprier et vous la dévoiler le plus précisément possible. Comme vous pouvez le constater le Pain d’épice à l’ancienne n’est pas en forme de cake comme on a coutume de le consommer, mais rond. Mercotte propose une garniture fruitée avec de la marmelade d’orange et de la confiture d’abricot afin d’apporter une petite touche sucrée à l’amertume des épices. Côté moule, prenez des grands moules creux et ronds de préférence, les mêmes que pour vos flans par exemple. Pour 10 personnes, il vous faudra faire deux fois le même gâteau si vous ne voulez pas laisser vos invités sur leur faim !

Le Meilleur Pâtissier : Pain d'épices à l'ancienne, recette de Mercotte

Concernant la recette même, elle n’est vraiment pas compliquée. Une fois tout vos ingrédients achetés (la majorité se trouve en grande surface), il vous faudra surtout les mélanger ensemble et faire preuve de délicatesse pendant le dressage. Pour le choix du lait, Mercotte explique qu’en pâtisserie, le problème des calories n’a pas lieu d’être et qu’il faudra donc choisir du lait frais entier pour retenir toutes les saveurs. Côté épices, vous opterez pour de la badiane et ou de l’anis étoilé, disponibles dans tous les commerces alimentaires. Pour le miel, préférez des miels d’arbres fruitiers, plus parfumés, qui sauront relevé le goûts de la marmelade. Attention néanmoins pour la farine de seigle, qui est rare dans les rayons des GMS classiques. Filez donc en épicerie bio. Enfin concernant la conservation du gâteau une fois préparé, éloignez-le de votre frigo et laissez le sous un film plastique. Il devient de plus en plus délicieux après quelques jours. Et vous pouvez le congelez très facilement. Retrouvez toute la recette sur le blog de Mercotte par ici. Bon appétit et bonnes fêtes de fin d’année !

Source : mercotte.fr