Le Meilleur Pâtissier : Les recettes de Thomas, meilleur pâtissier de la semaine

Ecrit par

Après Eric et Stéphane la semaine dernière, Sylvie est éliminée de la compétition du meilleur pâtissier diffusé sur M6. De son côté, Thomas est élu meilleur pâtissier de la semaine grâce aux parfaites réalisations des gâteaux de famille.

Si vous avez raté l'émission du meilleur pâtissier diffusée hier soir, meltyFood vous donne une petite séance de rattrapage. Toujours en lice, les six candidats restants après le départ de Stéphane et Eric la semaine dernière se sont affronté à travers des recettes spécifiques et généreuses, les gâteaux de famille. Paris-Brest, babas au rhum et autres bûches de Noël étaient au programme du Meilleur Pâtissier ont donc été les délices phares de ce troisième épisode plein de rebondissements. Comme chaque semaine Faustine Bollaert a dû désigner les candidats sortants et celui dont les préparations ont séduit le jury. Résultat : Sylvie est éliminée de la compétition, Thomas, malgré ses doutes, relève le défi dès l'épreuve signature avec un Paris-Brest revisité " délicieux et top ", selon les dires de Cyril Lignac. Véritable invitation à la gourmandise, réalisez à votre tour ce gâteau classique de la pâtisserie en un clin d'œil grâce à la recette proposée par notre partenaire culinaire marmiton.org. Pour concevoir cette couronne composée d'une pâte à choux fourrée d'une crème mousseline pralinée garnie d'amandes effilées à la perfection, le tout est de veiller à la bonne cuisson de la pâte à choux. Reste à faire la chantilly pralinée à base de crème pâtissière, de beurre, de praliné en pâte et de sucre glace, puis à garnir les cerceaux croustillants à l’aide d’une douille cannelée…le tour est joué !

Pour l'épreuve technique, il est question de cuisiner un baba au rhum dans Le Meilleur Pâtissier. Seul hic : les robots et batteurs électriques ont été interdits par Mercotte. Une bagatelle pour le futur meilleur pâtissier de la semaine qui travaille à la main, dans les conditions de l’époque, cette pâtisserie du 18ème siècle. Lors du classement final Thomas se place sur la première marche du podium avec une pâte à baba et une chantilly irréprochable. Même constat lors de l'épreuve de la créativité imposant un gâteau caché. Pourtant peu inspiré, le jeune laborantin exécute ce cake surprise d'inspiration anglo-saxonne sans grande conviction mais avec son perfectionnisme et sa rigueur habituel. Et c'est grâce à ses atouts qu'à l'issue de ces trois épreuves le lillois de 24 ans décroche le titre de meilleur pâtissier de la semaine. Rendez-vous lundi prochain pour la grande finale.

Le Meilleur Pâtissier : Les recettes de Thomas, meilleur pâtissier de la semaine