Le Meilleur Pâtissier : Johan en interview " Si on ne se challenge pas, on ne progresse pas" 

Ecrit par

Rencontre avec Johan, l'ingénieur du Meilleur Pâtissier saison 4, éliminé au terme du troisième épisode consacré aux gâteaux d'enfance.

L'épisode 3 du Meilleur Pâtissier saison 4 a été fatal à Johan, éliminé après avoir proposé des gâteaux jugés un peu trop simple par Cyril Lignac et Mercotte. On s'est entretenu par téléphone avec le pâtissier amateur méthodique et passionné. Johan a été plutôt discret lors des différentes épreuves mais pourtant c'est bien le goût de la compétition qui l'a poussé à s'inscrire au casting. "J'ai toujours besoin de savoir où j'en suis, de sonder mon niveau et de savoir comment font les autres" nous explique-t-il. Le Meilleur Pâtissier a donc été précieux pour lui car il y a trouvé tout ce qu'il recherchait, des moments d'échanges précieux avec le jury, les professionnels mais aussi les autres candidats. " J'ai élargi mon champs de compétence, c'était comme une formation accélérée pour passionné de pâtisserie".

Le Meilleur Pâtissier : Johan en interview " Si on ne se challenge pas, on ne progresse pas" 

Ce que Johan aime par dessus tout c'est revisiter les classiques, il les rend plus faciles à déguster, il joue sur les goûts, à les rendre plus diététique. C'est pourquoi les épreuves créatives ont été plus dures pour lui, l'ingénieur en aéronautique précise "Je savais que je pêcherai en créativité mais si on ne se challenge pas, on ne progresse pas". Johan aime travailler les tartes au citron meringué ou les éclairs, à qui il donne un "peps moderne" pas les Décors en 3 D ! Ce qui ne l'a pas empêché de beaucoup apprécier la rencontre avec Audrey Gellet, une pâtissière qui l'a impressionné par son aisance et sa douceur, et avec qui il a pu approfondir les questions qui l'intéressent le plus : celles liées à la technique. Pascal Lac, le premier invité spécial du Meilleur Pâtissier, l'a également bluffé avec son travail de minutie sur le chocolat.

S'il ne l'a pas (encore) rencontré, Johan est aussi fan du travail de Christophe Michalak dont il admire le côté décalé, le grain de folie du champion du monde de pâtisserie ne le laisse pas indifférent. C'est un autre célèbre Christophe de la pâtisserie, Felder, que notre pâtissier amateur remercie pour son travail de vulgarisation dans son livre Pâtisserie. L'apprentissage, on n'y revient toujours avec Johan qui ne se reconvertira pas dans la pâtisserie mais qui entend partage sa passion " C'est pour ça que j'accepte de donner des cours de pâtisseries dans quelques adresses de Toulouse. La pâtisserie doit rester pour moi un plaisir, et j'ai envie de transmettre ce côté un peu fun et décomplexé". Johan fera d'ailleurs partie des candidats du Meilleur Pâtissier présent au salon du chocolat ce samedi 31 octobre pour une démonstration. Si vous ne pouvez pas en être, rendez-vous sur son blog mapatisserie.fr !