Le Meilleur Pâtissier : Gâteau de noël revisité, épreuve remportée par Gérard (saison 4)

Ecrit par

C'est Gérard (saison 4) qui a remporté l'épreuve du classique revisité avec son gâteau bougie de Noël. Retour sur cette première épreuve du Meilleur Pâtissier Le trophée de Noël.

La première épreuve du Meilleur Pâtissier le trophée de Noël vient de s'achever sur la victoire de Gérard. Gérard concoure aux côtés de Anne-Sophie, Cyril, Delphine, Mounir et Thomas pour remporter le titre du meilleur pâtissier amateur de Noël ! Une émission pleine de féerie où les six candidats ont retrouvé la célèbre tente et le non moins fameux jury constitué de Mercotte et Cyril Lignac, accompagnés par Faustine Bollaert. Pour la première épreuve de la soirée, les candidats vivent une épreuve mi classique revisité mi signature car ils doivent proposer leur version très personnelle du gâteau de noël. Anne-Sophie, grande gagnante de la saison 3 est désormais cake designer. Elle propose un gâteau en forme de couronne qui sera dressé avec un joli nœud en chocolat blanc et des boules de Noël. Dacquoise noisette amande, mousse chocolat et un crémeux au jasmin constitueront ce dessert. Première petite erreur de la jeune femme qui n'a pas intégré de gélatine à son crémeux, un oublie vite rattrapé. Delphine s'avoue un peu perdue quant à elle malgré son expérience professionnelle en tant que chef pâtissière du restaurant de Norbert Tarayre. La jeune maman reste stressée et propose une pâtisserie sous forme de dôme avec un biscuit amande citron vert en crumble, une mousse citron vert yuzu et un crémeux chocolat blanc yuzu.

Le Meilleur Pâtissier : Gâteau de noël revisité, épreuve remportée par Gérard (saison 4)

Gérard prépare un gâteau de Noël en forme de bougie, hommage à sa région d'origine où la fête des lumières est une institution. Avec son biscuit moelleux chocolat, sa mousse chocolat noir et sa bavaroise passion, le candidat intimidé par la présence des gagnants des saisons précédentes se dit tout de même surmotivé. Seulement son choix d'utiliser du chocolat noir pour l'associer à la passion laisse Mercotte sceptique, qui lui recommande de le remplacer par du chocolat au lait. Cyril propose pour sa part une bûche avec des parfums très fruité, le candidat entend tout miser sur les saveurs comme lors de la saison qu'il a remporté. Sa pâtisserie repose sur un croustillant chocolat praliné, un bavarois citron et des inserts citron. Mounir confectionne des boules de Noël composées d'un croustillant speculoos, d'un cream cheese et d'un coulant mandarine yuzu. Le jury émet quelques réserves quant à l'utilisation du cream cheese mais le jeune homme reste sûr de lui. Thomas part sur un gâteau de Noël en forme de tête de renne, content d'être de retour, le gagnant de la saison 3 propose un croustillant amandes caché sous une ganache chocolat tonka et une gelée de cerise.

Le Meilleur Pâtissier : Gâteau de noël revisité, épreuve remportée par Gérard (saison 4)

La dégustation venue le gâteau de Anne-Sophie est jugé plutôt beau mais pas totalement parfait dans ses finitions. Au goût, Mercotte salue l'équilibre des saveurs et Cyril Lignac le trouve également bon. Un bon point pour la jeune femme car les deux jurés se sont dits peu fans du jasmin. Le jury se moque un petit peu du dressage de Thomas dont le renne est jugé brouillon, le pâtissier amateur se rattrape au goût dont Cyril Lignac affirme qu'il est exceptionnel. Visuellement, le jury est plutôt convaincu par l'esthétique du dôme de Delphine mais la crème est trop envahissante dans son gâteau. Les boules de Noël de Mounir surprennent agréablement le jury, le cheesecake n'est pas trop sucré mais l'ensemble des saveurs ne fait pas assez noël pour les deux compères. Cyril se fait tacler pour sa bûche à la présentation trop classique même si son goût est très bon. Gérard émerveille le jury par sa jolie bougie, une fois coupée, le gâteau est toujours aussi réussi esthétiquement et la technique y est excellente. Gérard remporte donc l'épreuve alors que Delphine est en bas du tableau. La suite du Meilleur Pâtissier c'est avec la recette de Mercotte des kürstoskalacs !