Le Meilleur Pâtissier : Décor enneigé, recette d'Audrey Gellet

Ecrit par

Hier, le troisième épisode du Meilleur Pâtissier était dédié aux gâteaux d’enfance. A cette occasion, l’ancienne candidate de Qui sera le prochain grand pâtissier Audrey Gelleti était invitée pour l’épreuve créative.

Audrey Gellet a imposé hier le thème de Décor d’enfance en 3D pour l'épreuve créative du Meilleur Pâtissier. Alors avant de se lancer dans leur propre version du dessert, les participants encore en lice ont assisté à la démonstration de la recette de Décor Enneigé de la chef suisse. La recette débute par la confection du fameux biscuit "cuiller" ou à la cuillère qui servira à l’élaboration du sapin et du bonhomme de neige. Il doit être à la fois gourmand mais assez consistant pour s'empiler. Faites en de différentes formes pour les deux constructions, pour une fois que la précision n’est pas de mise en pâtisserie il faut en profiter ! Servez-vous de colorant orange pour obtenir du vert, l’action de l’eau fait changer les particules de couleur. Pour cette recette, le sucre glace est votre meilleur ami, il vous permet de donner un aspect "neige" tout en ajoutant une touche de douceur au biscuit. Pour assembler le tout, il faut une ciment qui peut être composé de glace royale, chocolat ou sucre glace et oeuf, il existe plusieurs formules. Mais attention à ne pas trop sucrer sa préparation ! Une fois les gâteaux assemblés pour former les sapins et le bonhomme de neige, les candidats passent à la dégustation. Le biscuit cuiller est croustillant sur le dessus, moelleux à l’intérieur et tous les candidats s‘accordent pour saluer le talent de la chef.

Côté candidats, la tâche n’est pas si facile à réaliser. Roxane a souhaité réaliser une niche d’oiseau quand Carl s’est servi d’équerres pour couper sa pâte. Caroline n’a pris aucun risque en faisant ses formes avec des emporte pièces classiques pour sa chambre d’enfants. Gérard se lance dans la création d’une horloge enneigée. Leur point commun ? Ils se sont tous se sont servis d’une base en sablé pour faire une construction solide. Sec et ferme, il est le matériau idéal pour faire un dessert qui tient la route. Pour assembler leur gâteau, ils sont plusieurs à être tentés par la glace royale bien qu’Audrey Gellet conseille à tout le monde d’opter pour le chocolat. Jean Pierre pensait pouvoir emboiter ses constructions comme des légos sans lian, et il a rapidement compris son erreur car sa construction s’est brisée. Au montage, l’ensemble des candidats rencontrent des difficultés mais c’est le pauvre Gérard qui se frotte au pire échec : la destruction naturelle de son horloge quand c'est finalement Johan qui quitte l'aventure le Meilleur Pâtissier. Et vous, seriez vous prêts à faire votre propre recette ?