Le Meilleur Pâtissier : Carine en interview quand la pâtisserie se fait généreuse

Ecrit par

Carine a quitté Le Meilleur Pâtissier saison 4 aux portes de la demi-finale. Découvrez l'interview de cette pâtissière amateur très talentueuse.

C'est Carine qui a quitté la compétition du Meilleur Pâtissier hier soir au terme de l'épisode 6 de la saison 4. La belge du concours n'a pas démérité, elle faisait d'ailleurs partie des chouchous de meltyFood. Souvent proche d'obtenir le tablier bleu, la candidate a échoué à cause du chocolat, un ingrédient qu'elle aime pourtant beaucoup travailler. On a échangé avec Carine quelques heures avant la diffusion de l'émission pour faire le point sur cette expérience qu'elle juge exceptionnelle. Cette passionnée de pâtisserie s'était inscrite une première fois au Meilleur Pâtissier en 2014, sans succès, mais en fan de l'émission, elle a réitéré cette année et elle a bien eu raison !

On a pu voir Carine très à l'aise sur les épreuves techniques contrairement à ses camarades, souvent terrifiés par l'exercice, ce qui lui fait dire que " Je dois venir d'une autre planète, probablement celle de Mercotte d'ailleurs"sen. ironie du sort, c'est le Krantz Cake qui ne lui a pas réussi pendant les quarts de finale à tel point qu'elle précise qu'elle "n'a pas fait de brioche depuis [qu'elle] est revenue". Un autre gâteau a posé problème à Carine sur le tournage, il s'agit du fraisier préparé en France avec de la crème mousseline alors que dans sa version belge il est fait à base de mousse ou bavarois. "Je ne connaissais pas du tout la crème mousseline, j'ai réessayé à la maison c'est toujours une cata".

Du côté des pâtisseries belges qui gagnerait à être connues, Carine nous recommande le Merveilleux, un gâteau à base de meringues, chantilly et copeau de chocolat. De son côté, l'infirmière militaire régale principalement ses proches avec des macarons, pas un jour ne se passe quasiment sans qu'elle ne prépare une fournée de la célèbre pâtisserie. Carine repart du Meilleur Pâtissier après avoir fait le plein de belles rencontres que ce soit avec les candidats mais aussi Mercotte. " C'est un petit bout de femme très dynamique, très direct, elle n'a pas peur de dire les choses. Je l'admire parce qu'elle nous disait toujours vraiment ce qu'elle pensait des pâtisseries, tout en étant bienveillante et blagueuse". Elle nous glisse d'ailleurs en plaisantant que dans ses projets futurs elle se verrait bien jouer les assistantes de Mercotte sur le plateau du Meilleur Pâtissier.

Plus sérieusement, l'après pâtissier s'annonce chargé pour Carine qui suivra dans les mois prochains un stage d'une semaine chez Christophe Roussel. Sa rencontre avec le pâtissier chocolatier a été très marquante. "Je ne le connaissais pas du tout et il a été bluffé par un de mes gâteau, tout comme j'ai été bluffé par le sien lors de sa masterclass. On adore tous les deux le chocolat, ça a été une rencontre simple mais magique". Comme d'autres candidats, Carine se lance également dans l'aventure des ateliers de pâtisserie et nous confie avec excitation que les premiers cours qu'elle a prévu d'organiser avec un traiteur sont déjà complet.