Le match de food : Rhum vs Vodka

Ecrit par

Cette semaine le match de food organisent un combat entre deux des plus célèbres spiritueux : le rhum et la vodka ! A vous de voter pour votre alcool préféré, avec modération !

Après s’être attaqué à la paella vs la choucroute, le match de food quitte les terres des nourritures terrestres pour se tourner vers les liquides, alcoolisés ! Un match à consommer avec modération en ce début du week-end. Si vous avez déjà fait la bringue hier soir, vous pouvez d’ors et déjà répondre à cette question : lorsqu’il s’agit d’alcool fort (à boire en shot ou en cocktail) choisissez-vous le rhum ou la vodka ? Non pas que la tequila, le gin, le whisky ou encore le champagne ne soit pas à l’honneur les soirs de fête mais les soirées françaises, surtout celles entre jeunes, sont rarement de dépourvu de ces deux alcools aux origines bien différentes, que nous avons choisis de mettre en exergue. La rédaction de meltyFood vous propose donc d’établir les atouts de chacun des deux rois des alcools et à vous de trancher dans les commentaires pour élire le meilleure en toute subjectivité !

Le match de food : Rhum vs Vodka

On commence avec le rhum car il y a quelques jours meltyFood était sur la route du Rhum Fair 2013, ce qui nous a permis de découvrir les nombreuses marques vendant du rhum. Et si vous n’avez pas participé à cet évènement très spécial, un petit cours d’histoire s’impose. Le rhum vient d’Amérique, des Caraïbes plus précisément), il s’agit d’une eau de vie faite à partir de la canne à sucre. On distingue généralement le rhum agricole (issu du broyage de la canne à sucre) du rhum industriel (obtenu par fermentation). Le rhum serait né à la Barbade au XVIIème siècle, on le trouvait sur les navires en raison de supposées vertus médicinales et c’est au XVIIIème siècle qu’il fera son entrée en Europe. Les cocktails à base de rhum les plus répandus sont le mojito, piña colada, punchs, cuba libre ou encore le daïquiri. Il se boit rarement pur, son taux d’alcoolémie varie entre 37,5% et 62% mais est généralement consommé à 50 ou 55°.

Le match de food : Rhum vs Vodka

Les russes ont consommé plus d’1 million de litres de vodka en janvier mais celle-ci fait aussi partie des alcools préférés des français. On quitte les rivages ensoleillés des caraïbes pour rejoindre les terres enneigés de l’Europe de l’est. La vodka est, elle aussi, une eau-de-vie issue cette fois ci de la pomme de terre ou des céréales. Elle serait née en Pologne et aurait elle aussi été utilisée dans un premier temps pour de supposées vertus médicinales. C’est au XIVème siècle qu’elle est arrivée en Russie. Elle est obtenue par fermentation puis distillation. Si elle est associée à la Russie ou à la Pologne, elle peut-être produit n’importe où. La Grey Goose française est une des vodka haut de gamme parmi les plus estimées au monde. Le degré de la vodka se situe entre 37,5 et peut aller jusqu’à 97 même si elle est plutôt consommée à 40°. Sex on the beach, cosmopolitan, white russian, bloody mary sont les cocktails à la vodka les plus répandus même si le simple vodka-redbull est de plus en plus à la mode. Elle est aussi consommée sous forme de shots.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération. Alors, rhum ou vodka ?