Le match de food : Dim Sum vs Gyozas

Ecrit par

Aujourd'hui le match de food se tient sur le terrain des raviolis ! Qui des dim sum chinois ou des gyozas japonais à vos préférences ? A vous de nous le dire dans les commentaires...

Cette semaine le match de food entre dans le détail, c'est à dire qu'après avoir opposé des gastronomies dans leur globalité, on s'attaque à deux mets spécifiques. On avait en effet tenté de départager la gastronomie japonaise de la gastronomie chinoise lors d'un match de food très serré. Et c'est cette fois ci deux fleurons de ses gastronomies que nous opposons. La grande famille du ravioli va s'éclater sous vos yeux. Si celui-ci est un met typique de la cuisine italienne, il est né en extrême-orient, en Chine très précisément. Les raviolis traditionnels sont appelé "jiaozi" mais aujourd'hui ce sont les dim sum que l'on opposera aux gyozas. C'est donc le Japon et la Chine qui sont une nouvelle fois opposés à travers ce match gourmand.

Le match de food : Dim Sum vs Gyozas

On commence avec les dim sum. Ces derniers désignent de nombreux mets cuits à la vapeur. Comme vous l'avez compris, ici, on s'intéresse au jiaos à la vapeur. C'est à dire des jiaozis, des raviolis pékinois, en forme de chausson, farcis du porc, du beuf, des crevettes mais aussi du chou dans leur version végétarienne ! Traditionnellement, il s'agit de l'une des nourritures mise à l'honneur lors du nouvel an chinois. Leurs formes évoqueraient celle d'un lingot d'or, assimilé à l'idée de bonne fortune pour l'année qui commence. Leur pâte est faite en farine de riz. Chez meltyFood on a notre adresse de Dim Sum : on raffole des ravioles de Mum Dim Sum.

Le match de food : Dim Sum vs Gyozas

Les japonais ont eux aussi adopté les raviolis à leur sauce. Ainsi dans les restaurants japonais, outre les éternels sushis, vous pouvez espérer déguster des gyozas. On ne va pas se la cacher, les japonais ont adapté les raviolis chinois en fonction de leurs préférences. Les gyozas ne sont pas préparés à la vapeur (contrairement au "nikuman", autres raviolis japonais à base de farine de blé). Ils peuvent être boullis ou frits. Et si vous voulez pouvoir les déguster dans des version vraiment original, une seule adresse : Miss Ko, nouveau temple de la cuisine fusion !