Le match de food : Crêpe vs gaufre

Ecrit par

Cette semaine, meltyFood vous propose un match de food sucré et très gourmand : crêpe vs gaufre. Laquelle des deux remportera le combat ? C'est à vous de nous le dire !

Après le match de food : thé vs café nous avons décidé de confronter deux reines des desserts : la crêpe, ronde à la pâte lisse et moelleuse et la gaufre, à la forme rectangulaire et à la pâte légère et croustillante. Toutes les occasions sont bonnes pour déguster un de ces deux desserts. On les trouve partout : boulangeries, supermarchés, restaurants, fêtes foraines... Farine, oeuf, lait ou eau, levure chimique (pour les gaufres), une pincée de sel, agrémentées d'un soupçon de sucre et parfois même un peu d'alcool (rhum, pour les crêpes): faciles à réaliser, vous n'aurez besoin que d'ingrédients simples et bon marché comme nous l'explique Pierre-Dominique Cécillon pour Larousse Cuisine. meltyFood vous convie à choisir dès à présent votre gourmandise préférée.

L'histoire de la crêpe remonte à 7000 ans avant J-C. Autrefois, elle ressemblait donc plus à une grosse galette épaisse qu'un à rond de pâte fine. Elle est obtenue avec un mélange de pâte, composée de céréales écrasés et d'eau. Les hommes l'étalaient sur une pierre plate préalablement chauffée. À l'époque, on retrouvait la galette dans différentes civilisations et sous différentes formes avec de la farine de blé, de riz, d'orge de maïs ou d'autres céréales. Au XIIème siècle, le sarrasin d'Asie est ramené par les croisés pour être rapidement cultivé en Bretagne, région où le climat est très favorable. Au début, le sarrasin servait à faire du pain. C'est au XIème siècle qu'apparaissent les premières galettoires en fonte. Grâce à elles, les crêpiers vendent des galettes sur les marchés. Plus tard, les galettes font leur apparition pendant les fêtes et les mariages. On y mélangeait à la pâte de l'œuf, de la cannelle ou de la fleur d'oranger. Au fil du temps, le sarrasin fut remplacé par le froment dans la composition de la pâte. C'est à ce moment-là que naquit la crêpe dites sucrée. En tout cas, on n'attend pas la chandeleur pour se régaler de crêpes et de galettes !

Le match de food : Crêpe vs gaufre

Au mois de mars dernier, meltyFood a passé un excellent carnaval grâce à sa fournée de gaufres pour mardi gras. C'est donc avec plaisir qu'on vous raconte la genèse de la gaufre ! Généralement composée d'une pâte légère à base de farine et d'eau, celle-ci est cuite entre deux plaques métalliques. Mais d'où viennent-elles ? La légende raconte que les oublieurs (nom donné aux ancêtres des pâtissiers à l'époque du Moyen Âge) fabriquaient un biscuit appelé "oublie" cuit entre deux fers. Ce petit gâteau fin et croquant en forme de cornet ou de bâton était vendu sur les marchés ou devant le parvis des églises. Ces croquets ont été appelés ainsi car ils ressemblaient aux hosties. Tout comme les hosties, les oublies portent des dessins religieux. Ces biscuits gravés d'illustration ont pu voir le jour après qu'un forgeron inventa un moule à gaufre où il y gravait des motifs. Le mot "gaufre" provient de la langue francique (dialecte germanique occidental parlé par les Francs) et signifie "rayon de miel". Au XVième siècle, un artisan flamand eu l'idée de fabriquer un "gaufrier à coffre", boîte creuse au fond plat gravé d'un quadrillage. Avec cette invention, les gourmands ont crées les gaufres telles que nous le connaissons aujourd'hui.