Le fromage, botte secrète de la santé des français ?

Ecrit par

Si le mystère du régime des français était jusqu'à maintenant complet, il se pourrait qu'il soit prochainement levé. Contre toute attente, le fromage serait visiblement notre secret santé.

Les français consomment beaucoup de vin et de graisses saturées, mais ont pourtant un faible taux d'obésité et de maladies cardio-vasculaires. Alors comment cela est-il possible ? Selon le Journal of Agricultual and Food Chemistry, une alimentation riche en fromage accélérerait notre métabolisme. De ce fait, le risque d'obésité et de maladies cardio-vasculaires diminue fortement. L'étude, menée par la scientifique Hanne Betram de l'Université danoise Aarhus, s'est concentré sur l'analyse de selles. Quinze hommes en bonne santé ont été chacun soumis à des régimes différents, comprenant tous la même quantité de calories et de graisses, pendant deux semaines. Seulement, un programme était plus riche en fromage que les autres. Les selles des consommateurs de ce régime contenaient davantage d'HDL, une lipoprotéine de haute densité contribuant à la diminution du cholestérol. D'autres études avancent également le fait que le fromage diminue le risque de développer du diabète, donc des maladies cardio-vasculaires, étant donné qu'il en est un facteur important.

Le fromage, botte secrète de la santé des français ?

D'autres études sur le fromage ont récemment été publiées, comme par exemple, celle dont le résultat met en avant le fait que les amateurs de fromage ont une vie plus cool que les autres, selon un sondage mené sur 4600 personnes aux Etats-Unis à l'occasion du Grilled Cheese. Un autre sondage, tout aussi insolite, effectué par le site de rencontres américain, Skout, avance le fait que la vie sexuelle des consommateurs accrus de fromage est nettement plus épanouie que celle des autres. Une étude, plus sérieuse, a confirmé les bienfaits du fromage sur l'ostéoporose en raison de sa teneur en calcium et en Vitamine D. En résumé, pour être en bonne santé et équilibré, mangez du fromage (avec modération bien sûr, tout excès est mauvais). Et vous, êtes vous fervents consommateurs de fromage?

Source : http://www.huffingtonpost.com/