Le Food Truck du Crous pour les étudiants

Ecrit par

Depuis plus d'un an une dizaine de food trucks gourmet parisiens délivrent une cuisine jeune et tendance. L’idée à depuis fait son bout de chemin. À la Fac de Rangeuil, près de Toulouse, les étudiants ont découvert le food truck à la sauce Restaurant U.

Depuis l’arrivée de Kristin Frederick et son Camion qui fume, symbole de la mode du Food truck en France, ces camions nomades à l’américaine, c’est l’effervescence. Les queues s’allongent, la demande est de plus en plus forte. Depuis une semaine, la fac de Rangeuil a mis elle aussi à disposition des étudiants un food truck. Boissons chaudes, froides, sandwich, wraps et dessert au menu. Les prix ne sont évidemment pas les mêmes qu’à Paris, aux alentours de 4 euros. Ici pas d’esprit gourmet, mais un vrai gain de temps et un service de proximité.

Si les étudiants jugent utile cette démarche, d’autant plus en période d’examens pour gagner un précieux temps à réviser, tous ne sont pas convaincus. Etudes et petit-déjeuner ne font souvent pas bon ménage. La pause déjeuner est donc l’occasion de bien se restaurer. Or certains étudiants sont réticents à ne pas se poser, même pour un sandwich. Question d’hygiène de vie tout simplement. Et oui, dans un food truck, pas de chaises, encore moins de tables, c’est dans la rue que tout se passe, comme à New-York ! La météo est aussi un critère à prendre en compte. Un sandwich debout sous la pluie, non merci. Du coté de l’université, l’initiative séduit, l’utilisation du camion coute moins cher que la construction d’un restaurant universitaire. Si la sauce prend, le concept pourrait s’élargir aux autres campus toulousains. Et pourquoi pas de France ! Si le concept vous tente, allez faire un tour sur Ebay, plus d’un millier de food trucks sont en vente ! Le food truck étudiant, une bonne idée ?

Source : La dépêche