Le donut en or, la pâtisserie qui ne devrait pas remplacer le cronut dans la bouche des new yorkais 

Ecrit par

Le donut en or est LA pâtisserie qui fait parler d'elle en ce début d'année 2016 à New York. De là à éclipser le célèbre cronut ?

C'est en plein Brooklyn, dans le très hipster quartier de Williamsburg (celui où se tourne Girls, la série de Lena Dunham), qu'est né le donut en or à 100 dollars. Mais n'en déplaise à nos confrères de Slate qui annoncent que "la dernière tendance à Brooklyn est de payer 100 dollars pour un donut couvert d'or", on est tenté de penser que la mode du donut couleur et prix d'or ne va pas réellement prendre. A l'image des barbes à paillettes que vous n'avez probablement vu que sur les internets, à moins que vous ne vous soyez infiltrés dans la soirée de Noël melty où l'un de nos collègues l'arborait avec superbe, quelque chose nous dit que cet improbable donut n'est pas prêt d'être instagrammé à tout va et encore moins de traverser l'Atlantique.

Créé pour les fêtes de fin d'année par le restaurant philippin Manila Social Club , le golden cristal ube donut est vendu 100 dollars pièce. Un prix justifié par la couche d'or 24 carat et le glaçage champagne qui le recouvre, il est également garni d'"ube", une pomme de terre violette des Philippines. Le chef et propriétaire de l'établissement, Björn DelaCruz, a beau avoir expliqué à First We Feast que les commandes du Golden Cristal Ube Donut avaient augmenté après la publication d'une photo du dit dessert sur Instagram, Dominique Ansel peut dormir sur ses deux oreilles. L'inventeur du cronut, véritable it pâtisserie de l'été 2013, continue à mobiliser les foules qui font religieusement la queue tous les matins pour se procurer le dessert fusion (mi-croissant mi-donut). Celui-ci ne coûte "que" 5 dollars pièce, ce qui reste un prix tolérable pour frimer sur les réseaux sociaux...