Le bruit pendant les repas ferait grossir

Ecrit par

Dans une nouvelle étude scientifique, une équipe de chercheurs de l'institut Karolinska (Suède) met en évidence la corrélation entre nuisance sonore et augmentation du tour de taille.

Garder la ligne, un parcours de combattant avant l'arrivée de l'été ? Se mettre au régime est loin d'être suffisant pour ne pas grossir et une récente étude menée par l'institut suédois Karolinska enfonce le clou en intégrant le facteur bruit dans l'équation. En effet, si l'on en croit les résultats de l'enquête, une exposition quotidienne à des nuisances sonores peut augmenter le tour de taille, surtout si vous habitez en région urbaine. Bruits de la circulation, décollages d'avion, travaux dans un bâtiment ou encore passages de trains, nos oreilles sont sans cesse malmenées par ce fond sonore et notre qualité de sommeil baisse significativement, ce qui peut à la longue favoriser l'obésité. Pire, être exposé à trois sources de bruit différentes augmenteraient de 50% les chances de prendre du poids. Un problème dont l'explication pourrait être d'ordre hormonal. Pour résumer, les scientifiques remarquent que l'accumulation de graisse peut être due à une trop grande production de cortisol, une hormone libérée par notre organisme en cas de stress physique ou mental. Ainsi, si les nuisances sonores peuvent être sources de stress, elles ont indirectement le pouvoir de nous faire prendre du poids.

Le bruit pendant les repas ferait grossir

Pour finaliser leur étude, les scientifiques ont suivi pendant quatre ans 5075 hommes et femmes, vivant tous à proximité du centre-ville de Stockholm et plus précisément dans des zones semi-rurales ou péri-urbaines depuis 1999. Chaque volontaire a été soumis à un questionnaire pour évaluer leur qualité de vie puis à plusieurs examens médicaux : mesure de la pression sanguine, évaluation de leur masse graisseuse etc. Résultat des courses : à chaque augmentation de 5 décibels, notre tour de taille augmente en moyenne de 0,21 cm et les femmes sont plus sujettes à ce phénomène que les hommes. Attention donc à manger dans le calme. Comme énoncé dans un précédent papier sur meltyFood, méfiez-vous également de l'influence de vos amis sur votre poids lorsque vous vous mettez au régime.