La Table du Lancaster, l'étoilé le plus discret de Paris testé par la rédac

Ecrit par

Tendance, discret et ouvert à tous dans un étonnant esprit de modernité, la Table du Lancaster** est à découvrir très vite !

Vous pensez qu’un restaurant gastronomique étoilé doit être forcément excessivement cher, rigide et vieillot ? La Table du Lancaster, le restaurant 2 étoiles de l’hôtel Lancaster veut vous prouver le contraire. A quelques pas des Champs-Elysées se trouve ce sublime établissement, caché derrière une façade classique de grand hôtel parisien qui peut facilement passer inaperçu, l’un de ces endroits que l’on pense réservé à une clientèle étrangère fortunée. Et pourtant, ce restaurant est un must à essayer vite, ne serait-ce que pour en parler avant les autres. En cuisine, le chef Julien Roucheteau tient les manettes. Passé par le Georges V, l’un des meilleurs restaurants de France et du monde selon Trip Advisor, mais surtout formé par Michel Troisgros dans ce même restaurant, il a repris seul les rennes de cette Table avec un objectif, garder l’étoile obtenue par le maître. Il en gagnera finalement une seconde, grâce au souffle de modernité qu’il a su insuffler aux plats, aidé par son chef pâtissier Hugo Correia. Au menu, des plats où le terroir est bien présent, filets de Turbot confit à la verveine, le chou de Pontoise aux vieux parmesan, côte de veau… Le chef connait ses classiques, mais les propose comme on les voit rarement ailleurs.

La Table du Lancaster, l'étoilé le plus discret de Paris testé par la rédac
La Table du Lancaster, l'étoilé le plus discret de Paris testé par la rédac

Son secret, puisqu’il en est définitivement question dans ce restaurant discret, ce sont les épices, l’équilibre toujours osé mais maîtrisé entre l’acide et le doux, des qualités rares chez un défenseur du grand terroir. Il en est de même pour les pâtisseries, métissage toujours original, où l’élégance, le raffinement et la précision nous rappellent tout de même qu’il s’agit d’un 2 étoiles et non pas d’une énième cantine tendance qui essaie de surprendre ses clients. Pour les prix, on virevolte entre 62€ le "Bon Plan de la Table", entrée/plat/dessert qui change chaque semaine et 205€ pour le Grand Menu en "9 Séquences". L’autre atout, et non des moindres, de l’établissement, c’est son bar ! Tenu par Eimeo Friot, on y propose des cocktails (à partir de 12€) pour connaisseurs, et la cuisine vient pointer encore le bout de son nez, histoire de parfaire les "afterworks" avec des sélections de jambons ibériques (9€), des assortiments terre et mer, ou encore des pâtisseries minutes pour les becs sucrés (12€ pour la barette de chocolat mousseux aux senteurs de tonka. Un endroit à visiter, à tester, à goûter et à dévorer des yeux grâce à une déco dandyste entièrement refaite et modernisée en 2013, ne serait-ce que pour prendre un verre entre amis à la terrasse intérieure loin du brouhaha parisien. La Table du Lancaster, 7 Rue de Berri dans le 8e à Paris.