Zoom sur

La moule, le zoom de la rédac

Publié par
Coralie Michard
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 1 min
No thumbnail

A la crème, au curry, au vin blanc ou plus traditionnellement à la marinière, les moules sont à l'honneur ce week-end. Faites le plein de ces coquillages gorgés de vertus grâce aux conseils de meltyFood.

LePrintemps des chefs à Lille vous a mis en appétit ? Si ce n'est pas le cas, faites tout de même honneur à l'une des spécialités de cette région : la moule ! Coquillage gorgé d' acides gras oméga-3, il s'avère bénéfique dans le traitement de pathologies comme l’asthme, l’arthrite rhumatoïde mais aussi pour réduire la tension artérielle, les triglycérides sanguins et la formation de caillots sanguins. En effet, mangé régulièrement comme d'autres fruits de mer, le bivalve réduirait le risque de mortalité par maladies cardiovasculaire. Excellent choix santé, c'est un allié pour palier aux troubles de l’humeur comme la dépression tout en étant très faibles en gras (soit 2,2 g de gras par portion de 100 g de chair de moules) et contiennent peu de glucides. Une portion moyenne de moules contient environ 90 calories... De quoi succomber aux délices iodés en toute quiétude !

Riches en calcium, magnésium, fer, zinc et sélénium, les moules sont de véritables trésors à conditions d'éviter la toxi-infection... Pour éviter tout risque, les femmes enceintes, jeunes enfants et les personnes dont le système immunitaire est affaibli doivent donc faire l'impasse. Potentiellement allergène, elle peut provoquer des réactions allergiques chez les sujets déjà condamnés par d’autres fruits de mer. Certes ce n'est pas comme si on retrouvait systématiquement de lacocaïne à l'intérieur comme dans celles du Havre mais il vaux mieux prevenir que guerrir ne dit-on pas ? Elevée sur des pieux de chêne, la moule du bouchot française achetée fraîche doit être fermée ou se refermer lorsqu'on la frappe délicatement. En coquille ou décortiquées, on retrouve le mollusque au rayon surgelé pour préparer en moins de temps qu'il ne faut pour ouvrir sa coquille, des brochettes de moules... Ecoutez, on entendrait presque l'océan.

La moule, le zoom de la rédac
© uk
La moule, le zoom de la rédac
À lire aussi
La langoustine, le zoom de la rédac
À lire aussi
Le radis, le zoom de la rédac
À lire aussi
L'orange sanguine, le zoom de la rédac
À lire aussi
La Saint-Jacques, le zoom de la rédac
À lire aussi
Le roquefort, le zoom de la rédac
À lire aussi
 Le citron, le zoom food de la rédac
Encore plus de contenus
Food Life

Ces aliments non-périssables à avoir

En cette période de confinement, faire ses courses est devenu une activité qui nécessite plus de préparation que d'habitude. Par contre, nous vous déconseillons de faire des stocks en quantité déraisonnable. Et dans cette logique nous avons établi une liste d'articles qui ne doivent plus se retrouver à la poubelle, en effet certains produits peuvent être consommé au delà de la date recommandée de consommation.

Ces aliments non-périssables à avoir
Food Life

Les plats les plus caloriques au monde

Quand l’envie de manger se présente, rare sont ceux qui vont réussir à se contenir face à la tentation de certains plats appétissants mais surtout très gras. On connait très bien la mélodie : Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour, pratiquez une activité physique régulière, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé, évitez de grignotez entre les repas. Tout ceci perd son sens devant les plats que nous vous présentons. Voici un petit florilège des plats les plus caloriques au monde. 

Les plats les plus caloriques au monde
La moule, le zoom de la rédac
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible