La junk food cause des dommages à vie

Ecrit par

Une étude néerlandaise montre que la junk food a des effets irréversibles sur les cellules et le système immunitaire. Même après un régime, une alimentation riche en sucre, en sel et en graisse cause des dommages à vie sur la santé. Vous y réfléchirez à deux fois avant de vous jeter sur le paquet de chips !

Manger sainement coûte trois fois plus cher, mais se nourrir de malbouffe nuit gravement à la santé. Une étude néerlandaise pointe du doigt une alimentation riche en sucre, en sel et en gras en mettant en évidence les dommages sur l'organisme. Après plusieurs expériences réalisées sur des souris de laboratoire, les chercheurs constatent que la junk food change la façon dont les gènes fonctionnent. Le chercheur Erik van Kampen, de l'Université de Leiden, Pays-Bas, explique "Je souhaite que cette étude démontre l'importance de l'alimentation dans les changements induits dans l'épigénome et encourage de nouvelles recherches sur l'interaction entre les habitudes alimentaires, la méthylation de l'ADN et la maladie." Les dommages causés par une mauvaise alimentation peuvent durer toute une vie même après avoir suivi un régime. Réfléchissez-y avant de vous jeter sur les restes de bonbons d'halloween ou sur le paquet de chips, vous risquez peut être de modifier vos gènes.

La junk food cause des dommages à vie

Cette étude réalisée sur des souris montre que celles nourries pendant l'expérience avec de la junk food ont des problèmes au niveau des artères. Ces problèmes persistent même une fois le traitement terminé. Une découverte étonnante s'expliquant par rapport à un mécanisme génétique qui affecte les gènes.. Le Docteur John Wherry, rédacteur en chef adjoint du Journal of leucocytes Biology où l'étude a été publiée explique : "Nous savons depuis longtemps que le mode de vie et la nutrition affectent le fonctionnement du système immunitaire. La capacité de l'alimentation à affecter durablement les cellules immunitaires peut avoir des conséquences sur le traitement des maladies touchant au système immunitaire. Il serait également intéressant d'examiner les effets des médicaments sur la mémoire des gènes." Ces recherches confirment le sel comme facteurs diminuant le système immunitaire tout comme la malbouffe. Encore une étude venant prouver l'impact de l'alimentation sur la santé. L'essentiel ce n'est pas d’entamer une croisade contre les chips, les bonbons ou les pâtes à tartiner, mais plutôt d'adopter une alimentation équilibrée, sans excès et en se faisant plaisir !