La haute gastronomie s'invite aux Jeux Olympiques !

Ecrit par

Les Jeux Olympiques de Londres 2012, dont la cérémonie d'ouverture aura lieu le 27 juillet, devraient également être le lieu d'une certaine compétition gastronomique.

Que les gourmands soient rassurés, la gastronomie ne sera pas oubliée lors des Jeux Olympiques de Londres - et l'on peut se réjouir que l'ouverture du plus grand restaurant McDonald's du monde ne soit pas la seule innovation culinaire. L'invitation par l'Hôtel Claridge's du grand chef cuisinier Danois René Redzepi et l'équipe de chefs à la tête de son restaurant le Noma, dévoilée par le blog des chefs Pourcel, est révélateur de la place importante accordée par la capitale anglaise à la bonne nourriture dans la compétition sportive. Le restaurant de René Redzepi, le Noma, a été élu par deux fois meilleur restaurant du monde, en 2011 et 2012, lors de la World's 50 best restaurants award. Noma et sa cuisine nordique ont en outre été présents sept années à ce classement des cinquante meilleurs restaurants du monde, arbitré par 800 experts internationaux de la restauration. Pour les Jeux Olympiques de Londres, René Redzepi et ses chefs ont prévu de concocter un menu de cinq plats gardant l'esprit de la cuisine danoise tout en utilisant des ingrédients britanniques. Pour goûter à cette cuisine de qualité mêlant les cultures, il vous faudra quand même compter pas moins de 195 £, soit 240 euros.

Une autre chef de renom sera présente lors des Jeux Olympiques, mais seulement pour un petit groupe de chanceux cette fois, les sportifs brésiliens. La chef Roberta Sudbrack sera en effet de la partie, mais sa cuisine sera réservée aux athlètes de son pays d'origine, le Brésil. Les sportifs venant du pays du carnaval auront ainsi le privilège d'être nourris par la cuisine de la chef dont le restaurant était en 2011 parmi les cent meilleurs restaurants du monde, selon le magazine anglais Restaurant Magazine.

Les Anglais aussi ont pris part à ces jeux culinaires, en mettant l'accent sur le cadre plutôt que sur la nourriture elle-même.Quelques privilégiés ont ainsi pu manger, il y a quelques semaines, dans un restaurant dont la salle reproduisait l'intérieur d'un avion. Les grands absents des Jeux Olympiques côté cuisine sont les chefs français, qui n'ont pour l'instant pas manifesté leur envie de prendre part à l'évènement.

Pensez-vous que la gastronomie ait une place importante dans la compétition olympique?

La haute gastronomie s'invite aux Jeux Olympiques ! - photo
La haute gastronomie s'invite aux Jeux Olympiques ! - photo
Source : http://www.pourcel-chefs-blog.com/blog1/